Accueil Belgique Politique

Le MR veut utiliser la prolongation du nucléaire pour réduire la facture d’énergie

Le président du MR propose d’utiliser une part des profits de la prolongation du nucléaire pour faire baisser la facture des plus vulnérables et des classes moyennes.

Temps de lecture: 2 min

Alors que la Vivaldi doit trancher sur la sortie du nucléaire dans les prochains jours, le président du MR, Georges-Louis Bouchez, propose mercredi, dans les colonnes de l’Echo , d’utiliser une part des profits de la prolongation du nucléaire pour faire baisser la facture des plus vulnérables et des classes moyennes.

« C’est une invitation ouverte au PS dans le cadre de la lutte contre les prix élevés de l’énergie », explique-t-il. Dimanche, sur le plateau de RTL-TVI, le président des socialistes, Paul Magnette, a en effet indiqué avoir ses apaisements sur la sécurité d’approvisionnement, mais pas sur l’impact d’une fermeture sur l’emploi dans le secteur et sur les factures d’électricité, rappelle le quotidien.

Saisissant la balle au bond, Georges-Louis Bouchez propose désormais qu’une concession soit attribuée à Engie Electrabel pour la prolongation des réacteurs de Doel 4 et Tihange 3. En échange, l’État s’attribuerait 10 à 20 % de la capacité, soit 200 à 400 MW, qui permettrait d’alimenter un fonds contre la précarité énergétique destiné à alléger la facture de certaines catégories de ménages, ou d’investir dans l’efficience énergétique des habitations.

Ce fonds serait alimenté par le rendement des 10 à 20 % de cette concession, grâce à la différence entre les coûts de production de centrales nucléaires amorties et le prix de vente de l’électricité, explique encore L’Echo .

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Fonder Daniel, mercredi 1 décembre 2021, 13:53

    NON Non et non, l’objectif prioritaire n’est pas le populisme mais le développement du renouvelable et surtout des réseaux pour le GRID indispensable pour suppléer a l’intermittence de ce renouvelable !

  • Posté par Zondack Leon, mercredi 1 décembre 2021, 11:39

    Je conseille à tous ceux qui sont sceptiques et/ou veulent s'instruire intelligemment d'acheter (ou de se faire offrir, la période est propice) la bd "Le monde sans fin" de Christophe Blain et Jean-Marc Jancovici. Lisez-la puis faites-vous votre propre idée sur ce thème du nucléaire et enfin, assumez vos choix. Le mien est fait et ne va pas du tout dans le sens des écolos.

  • Posté par Zondack Leon, mercredi 1 décembre 2021, 11:42

    j'oublie de préciser qu'en lisant cette bd, vous comprendrez toute la problématique de manière assez simple et surtout complète et sans démagogie puisque tout ce qui y est écrit est assez facilement vérifiable. Je vais l'offrir à chacun de mes enfants pour Noel.

  • Posté par Van Obberghen Paul, mercredi 1 décembre 2021, 10:59

    Je serais d'avis de lancer une vaste consultation populaire sur le sujet du nucléaire. Ça risque d'être intéressant. En France, Macron relance le nucléaire et Les Républicains ont également de nouvelles centrales nucléaires à leur programme. La Belgique achetera de l'électricité nucléaire à la France, qui la facturera au prix fort, pour ne pas avoir voulu prolonger son nucléaire. Tous les experts climats sont pourtant d'accord : pour freiner la croissance des émissions de CO2, le maintient, au minimum, du nucléaire est indispensable. Mais non, la Belgique sait mieux que tout le monde, et s'en va injecter encore plus de CO2 (entre autres) dans l'atmosphère en brulant un carburant fossile dans ses centrales TGVs. Cherchez l'erreur.

  • Posté par dams jean-marie, mercredi 1 décembre 2021, 10:41

    Pour les nuls et pseudo ecolo/groen!!!!! Ecoutez Jean-Marc Jancovici https://www.youtube.com/watch?v=hIZCFBHr4oc Et tapez MYRRHA dans votre moteur de recherche Vous pourrez ainsi élever vos connaissances au lieu de suivre ces opportunistes incompétents et leurs techniciennes de surface .

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Coronavirus: mini-guerre scolaire en vue sur les mesures

Comme attendu, l’école est fortement perturbée par le variant omicron. Entre ceux qui veulent encore assouplir et ceux qui jugent que cela serait irresponsable, la tension est palpable. Une réunion conjointe des ministres de la Santé et de l’Enseignement est annoncée pour mercredi.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs