Accueil Culture Arts plastiques

Etats-Unis: donation record de 125 millions de dollars pour le musée Met de New York

Le Metropolitan Museum of Art de New York a annoncé mardi avoir reçu une donation financière de 125 millions de dollars, la plus importante de son histoire, qui doit lui permettre de mener à bien un vieux projet de rénovation.

Temps de lecture: 2 min

Cette donation en numéraire sans précédent est l’œuvre d’Oscar Tang et de sa femme Agnes Hsu-Tang, un couple d’Américains d’origine chinoise. M. Tang avait fui la Chine en 1948 et trouvé refuge aux Etats-Unis à l’âge de 11 ans avant de faire fortune dans la finance.

La manne touchée par le « Met », servira à rénover des salles du grand musée new-yorkais consacrées à l’art moderne et à l’art contemporain, selon un communiqué.

« Tang »

Les nouveaux espaces porteront le nom du couple Tang.

Cela fait « plus d’une décennie que le Met cherche à rénover les galeries modernes et contemporaines », a indiqué le musée.

« Grâce à ce cadeau remarquable, Oscar et Agnes permettent au Met d’accomplir son ambitieuse mission pour les générations à venir », s’est félicité dans le communiqué Daniel Weiss, président de ce célèbre musée de Manhattan, situé près de Central Park.

M. Tang est un financier de 83 ans, donateur et administrateur du Met depuis 30 ans et qui a déjà financé des expositions, acquisitions et rénovations du musée.

Les dons et la philanthropie sont au cœur du financement de nombre d’institutions, notamment culturelles et scientifiques aux Etats-Unis et en particulier à New York.

Le plus important cadeau philanthropique

La donation du couple Tang « constitue le plus important cadeau philanthropique au musée », s’est félicité le Met.

D’après des éléments biographiques fournis par le musée, Mme Tang est une archéologue et une historienne de l’art, descendante de la dynastie Ming (XVIe siècle), qui fut conseillère culturelle du président Barack Obama et de l’Unesco.

M. Tang, « né à Shanghai, avait été envoyé en Amérique à l’âge de 11 ans après que sa famille eut fui la Chine vers Hong Kong pendant la révolution communiste en 1948 ».

Une partie de sa famille était déjà aux Etats-Unis depuis la fin du XIXe siècle et il a étudié dans les prestigieuses universités Yale et Harvard, avant de faire fortune à New York et d’être le premier Américain d’origine asiatique à entrer au conseil d’administration du Met.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par collin liliane, mercredi 1 décembre 2021, 14:25

    Magnifique.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 1 décembre 2021, 15:55

    Là, nous sommes bien d'accord.

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs