Accueil Société Régions Liège

Verviers: les marchands de sommeil seront traqués

Un projet pilote unissant Ville, parquet et CPAS

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Vendredi, le collège communal de Verviers a validé le plan de l’échevine du Logement en vue de lutter contre les marchands de sommeil. Il s’agit d’un projet pilote, visant à la création d’une plate-forme réunissant la Ville, le CPAS, le parquet… pour échanger des informations et aboutir à la condamnation de ces propriétaires immobiliers sans scrupule.

«  C’est une de nos priorités reprise dans la déclaration de politique générale, explique Sophie Lambert (PS), échevine du Logement. J’ai eu des échos catastrophiques, on n’imagine pas qu’une telle exploitation de la misère se passe aussi à Verviers. Des personnes louent des appartements où des parties de plancher sont inexistantes, où un tuyau d’arrosage fait office de sanitaire, vivent dans des caves… Et tout ça à des prix prohibitifs !  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs