Accueil Monde Europe

Union européenne: le vaccin Pfizer disponible pour les enfants dès le 13 décembre

Alors que le variant omicron se développe de plus en plus en Europe et que l’injection de la troisième dose se généralise peu à peu, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé mercredi que le vaccin Pfizer serait disponible pour les enfants dans le courant du mois de décembre.

Temps de lecture: 2 min

La production de la version pour enfants du vaccin anti-covid de Pfizer/BioNTech va s’accélérer et les doses seront disponibles dans l’UE le 13 décembre, a annoncé mercredi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

Elle a précisé qu’elle tenait cette information du fabricant germano-américain qui fournit le vaccin le plus utilisé dans les 27 Etats membres de l’Union.

« J’ai parlé à BioNTech/Pfizer à propos des vaccins pour enfants et j’ai eu une bonne nouvelle hier (mardi) », a dit la responsable allemande.

« Ils sont en mesure d’accélérer (la production). En d’autres termes les vaccins pour enfants seront disponibles à partir du 13 décembre », a-t-elle ajouté.

Mme von der Leyen s’est également déclarée favorable à ce que l’UE ait une « discussion » sur la vaccination obligatoire, en réponse à une question lors d’une conférence de presse consacrée à l’évolution de la pandémie et à l’apparition du variant omicron.

Selon la présidente de la Commission, il faudra « environ 100 jours » à la communauté scientifique pour adapter la réponse vaccinale à ce nouveau variant, a-t-elle aussi indiqué.

> Vaccination : personne ne sera en sécurité tant que tout le monde ne le sera pas

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 1 décembre 2021, 16:00

    Revoilà la propagande de cet activiste qui milite systématiquement en faveur de la propagation du virus, et qui s'affuble à dessein du nom d'Adolphe.

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, mercredi 1 décembre 2021, 13:52

    Non, nos enfants ne seront pas un sacrifice pour Moloch.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mercredi 1 décembre 2021, 19:20

    <un sacrifice pour Moloch>... Vous êtes gravement dérangé <ABB>, complètement à la masse même. Pourquoi pas un génocide organisé tant qu'on y est ? [https://sciencebasedmedicine.org/children-underlying-conditions-and-covid-19/].

  • Posté par El Cabron Nicolas, mercredi 1 décembre 2021, 13:23

    Contre l'avis de l'OMS.

  • Posté par massacry olivier, mercredi 1 décembre 2021, 15:57

    El Cabron, sans blague vous suivez les recommandations de l'OMS maintenant: < Les vaccins sauvent des millions de vies chaque année. Ils agissent en entraînant et en préparant les défenses naturelles de l’organisme (le système immunitaire) pour leur permettre de reconnaître et de combattre les virus et bactéries ciblés par les vaccins. Une fois vacciné, si l’organisme se trouve ensuite exposé à ces agents pathogènes, il sera capable de les détruire immédiatement et de prévenir ainsi la maladie. > <Les vaccins contre la COVID-19 sont sans risque pour la plupart des personnes âgées de 18 ans et plus, y compris celles atteintes d’affections déjà existantes, de quelque nature qu’elles soient, notamment les maladies auto-immunes. Il peut s’agir d’hypertension, de diabète, d’asthme, de maladies respiratoires, hépatiques ou rénales ou encore d’affections chroniques stabilisées et contrôlées. >. Concernant la vaccination des enfants: < il est moins urgent de les vacciner que les personnes âgées, les personnes atteintes de maladies chroniques et les soignants. > Juste moins urgent, mais pas interdit ,ni déconseillé. Cocernant les effets indésirables: <Les vaccins contre la COVID-19 sont sans danger, et se faire vacciner permet de se protéger contre les formes sévères de la COVID-19 et d'éviter de mourir de cette maladie. Il est possible de ressentir quelques effets indésirables d'intensité légère après avoir été vacciné ; ce sont des signes indiquant que notre organisme est en train de créer une protection.>.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs