Accueil Sports Football Football belge Coupe de Belgique

Coupe de Belgique: Eupen, La Gantoise et le FC Bruges rejoignent Anderlecht en quarts de finale

24 heures après la qualification au bout du suspense d’Anderlecht sur la pelouse de Seraing, on a également assisté à des rencontres spectaculaires et stressantes ce mercredi. Voici tout ce qu’il faut en retenir.

Direct - Temps de lecture: 6 min

Après Anderlecht sur la pelouse de Seraing, Eupen, OH Louvain, La Gantoise, Malines, Courtrai et le FC Bruges ont également décroché un ticket pour les quarts de finale de la Coupe de Belgique.

Le Standard affrontera le Beerschot ce jeudi soir. Le tirage au sort des quarts de finale aura lieu dans la foulée.

Le FC Bruges terrasse Genk aux tirs au but

Mercredi soir, Bruges a remporté l’affiche des huitièmes de finale de la Coupe de Belgique contre Genk aux tirs au but (3-5), après un match spectaculaire terminé sur le score de 3-3 après les nonante minutes puis la prolongation. Les buts ont été inscrits par Balanta (7e, 0-1), Thorstvedt (29e, 1-1), Paintsil (45e+2, 2-1, et 70e, 3-2), et De Ketelaere (69e, 2-2 et 89e, 3-3).

Après un arrêt de classe mondiale de Mignolet devant une tête d’Ito (2e), ce sont les Brugeois qui ont pris les commandes en début de rencontre, lorsque Balanta a ouvert le score d’une demi-volée catapultée dans la lucarne d’un Leysen impuissant (0-1, 7e).

Genk est revenu dans la foulée d’une phase discutable et discutée qui aurait pu valoir un penalty en faveur de Bongonda (23e), et Thorstvedt a profité d’une relance manquée de la défense brugeoise pour feinter intelligemment ses adversaires et frapper dans le coin du but de Mignolet, depuis l’entrée des six mètres (1-1, 29e). Paintsil a ensuite donné l’avantage aux siens, à la conclusion d’une contre-attaque éclaire lancée par Heynen vers Bongonda qui a finalement glissé le ballon au Ghanéen, lequel n’a eu qu’à pousser le ballon dans le but (2-1, 45e+1).

En deuxième période, Genk a manqué deux occasions de se mettre à l’abri, d’abord avec une tête de Thorstvedt, parée par Mignolet (57e), puis avec Paintsil, qui a perdu son face-à-face avec le portier brugeois (64e). De Ketelaere en a donc profité pour offrir l’égalisation au Club, en s’étendant de tout son long pour reprendre de la tête le centre tendu de Ricca venu de la gauche (2-2, 69e).

Dans la minute suivante, Paintsil s’est offert un doublé en venant finalement à bout de Mignolet (3-2, 70e) après avoir pris de vitesse la défense des Blauw en Zwart qui venaient de fêter l’égalisation. Son but ne s’est pourtant pas avéré suffisant pour la qualification puisque l’inévitable Charles De Ketelaere a été à nouveau à la réception d’un centre, de Vanaken cette fois-ci, pour placer une tête au fond des filets de Vandevoordt (3-3, 89e), lequel avait remplacé Leysen à la mi-temps après un choc à la tête. Dans les derniers instants, un Ugbo maladroit a manqué une occasion rêvée de sceller la qualification limbourgeoise en plantant son pied dans le sol (90e+4), envoyant les deux équipes en prolongation.

Les trente minutes supplémentaires se sont néanmoins révélées moins riches en action que les 90 premières, mais Genk a encore eu l’occasion de marquer dans les ultimes minutes. Mignolet s’est néanmoins allongé très rapidement pour s’imposer face à la frappe à la retourne d’Oyen, depuis l’intérieur de la surface (110e).

Dans le difficile exercice des tirs au but, seul Hrosovsky, sur le premier envoi genkois, a échoué en offrant à Mignolet un ballon frappé trop doucement au milieu du but. Lang a scellé la qualification brugeoise pour les quarts de finale avec le dernier tir au but de la séance qui s’est terminée sur un score de 3-5.

Eupen décisif en prolongation

Mercredi soir, mené 0-2, Eupen s’est finalement imposé en huitièmes de finale de la Coupe de Belgique de football face à Zulte Waregem sur le score de 3-2, après prolongation. Un doublé de Gano (23e et 36e) pour les Flandriens et un triplé de Prevljak (71e, 81, 94e) pour les Pandas ont animé la rencontre.

Zulte Waregem a pris les commandes et assis son autorité en première mi-temps. Après une occasion en or manquée par Kutesa (20e), Gano a ouvert le score pour les visiteurs de la tête, après avoir été trouvé par un centre de Fadera derrière les défenseurs (0-1, 22e). L’attaquant a remis le couvert à dix minutes de la mi-temps en reprenant de la tête un centre millimétré de Dompé, alors qu’il était tout seul au point de penalty eupenois (0-2, 36e).

Dominé en première mi-temps, Eupen est revenu dans la course dans les trente dernières minutes. Après un arrêt manqué de Bossut, Prevljak a bondi pour pousser le ballon par-dessus le gardien et ouvrir le compteur des Germanophones (1-2, 68e). L’égalisation est venue à la suite d’un corner mal négocié par la défense de Zulte Waregem : Prevljak s’est à nouveau illustré en étant à la réception d’un centre en retrait aux 6 mètres (2-2, 81e), forçant ainsi la prolongation.

Les Pandas ont finalement pris l’avantage pour la première fois au début des trente minutes de jeu supplémentaires : Prevljak s’est offert un triplé d’une volée sur un service en louche de Peeters (3-2, 94e). Ce but d’avance a suffi aux Eupenois pour résister pendant les vingt-cinq dernières minutes et assurer la qualification pour les quarts de finale.

OHL surprend Westerlo en fin de match

Mercredi soir, OH Louvain a remporté la victoire, 2-3 sur la pelouse de Westerlo, le leader de la D1B. La qualification est tombée dans les ultimes minutes de la rencontre avec deux réalisations louvanistes.

La rencontre a débuté de manière mouvementée avec une double carte rouge pour Mabea et Mercier (17e) à la suite d’une échauffourée. À dix contre dix, Westerlo a pris l’ascendant quelques minutes plus tard via Remmer (1-0, 22e).

En deuxième mi-temps, De Norre a mis les équipes à égalité (1-1, 55e) avant que Bernat ne replace Westerlo aux commandes (2-1, 67e). La situation s’est retournée en toute fin de match. D’abord, Schrijvers a marqué le but égalisateur pour Louvain (2-2, 89e), puis Maertens a offert la qualification aux siens au bout du suspense (2-3, 90e+3).

La Gantoise assume son statut de favori

Mercredi soir, La Gantoise a éliminé Lommel. Elle a signé une victoire sur le score de 0-2 dans le Limbourg.

Lommel, dernière équipe de D1B en lice après l’élimination de Westerlo plus tôt dans la soirée, n’a pas su réaliser de miracle à domicile. Les hommes de Peter van der Veen se sont inclinés face aux Buffalos après un doublé de Julien De Sart. Le médian gantois a ouvert le score à la 18e minute et a doublé la marque sur penalty, à la 76e.

Courtrai élimine Ostende

Ostende, qui restait sur quatre défaites consécutives en match officiel, n’a pas pu profiter de la Croky Cup pour lancer une dynamique positive. Les Côtiers se sont inclinés au stade des Éperons d’Or à la suite d’un but de Gueye (52e) servi par D’Haene. Selemani avait manqué un penalty en tout début de rencontre pour Courtrai (4e), mais son échec s’est finalement avéré sans conséquence. Score finale : 1-0.

Malines a eu chaud

Malines s’est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de Belgique de football. Le KVM a remporté à domicile son huitième de finale aux dépens du Cercle de Bruges, 2-1 après prolongation.

Le Cercle qui était entraîné pour la première fois par l’Autrichien Dominik Thalhammer, engagé dimanche en remplacement d’Yves Vanderhaeghe, s’est mis dans de bonnes conditions en prenant l’avantage en première mi-temps via Somers (29e, 1-0), mais les Malinois ont répondu grâce au toujours jeune (38 ans) Igor de Camargo (66e, 1-1), une minute après son entrée au jeu, pour récompenser une deuxième mi-temps à leur avantage.

C’est donc en prolongation que la décision s’est faite, avec un but au bout du suspense de Nikola Storm (117e) qui a offert la qualification pour les quarts de finale à Malines.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Coupe de Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir