Accueil Société

Symptômes, efficacité des vaccins… ce qu’il faut savoir sur le variant omicron (infographie)

Le nouveau variant du coronavirus, omicron, se propage dans le monde entier, semant l’inquiétude et poussant de plus en plus de pays à fermer à nouveau leurs frontières aux voyageurs étrangers.

Temps de lecture: 3 min

L’arrivée durant la semaine écoulée du variant omicron a été jugée « préoccupante » par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Jamais un variant n’avait provoqué autant d’inquiétude dans le monde depuis l’émergence de delta. Symptômes, contagiosité, testing : on fait le point sur ce variant qui inquiète les autorités sanitaires.

Quels symptômes ?

Les données préliminaires suggèrent « un risque accru de réinfection » par rapport aux autres variants dont le delta, dominant et déjà très contagieux, selon l’OMS. L’institution ne sait pas encore si omicron est plus facilement transmissible que d’autres variants. Elle ne sait pas non plus s’il entraîne des formes plus graves de la maladie. « Les données préliminaires suggèrent une augmentation des taux d’hospitalisation en Afrique du Sud, mais cela pourrait être dû à l’augmentation du nombre total de personnes infectées », plutôt qu’à omicron, indique-t-elle dans un communiqué.

Les personnes infectées en Afrique du Sud par le nouveau variant du coronavirus omicron ne sont pas gravement malades pour l’instant, même si la recherche reste limitée à ce stade. C’est ce qu’a rapporté la présidente de l’Association des médecins sud-africains, Angélique Coetzee. « Les patients se plaignent surtout d’avoir les muscles endoloris et de fatigue, une fatigue extrême », a-t-elle déclaré. « On le voit au sein de la jeune génération, pas chez les personnes âgées ». Ce variant ne nécessiterait pas une hospitalisation immédiate des patients.

À lire aussi Coronavirus : les inconnues du variant omicron n’empêchent pas l’inquiétude

Testing

Les tests PCR sont toujours efficaces face au nouveau variant du coronavirus omicron et des études sont en cours pour mesurer l’efficacité des autres outils de diagnostic, a indiqué l’OMS. Elle a ajouté que « des études sont en cours pour déterminer s’il y a un impact sur d’autres types de tests, notamment les tests de détection rapide d’antigènes ».

Efficacité des vaccins

D’ici une ou deux semaines, nous devrions connaître l’efficacité des vaccins contre le nouveau variant du coronavirus omicron, a estimé dimanche le virologue Marc Van Ranst (KU Leuven). Il s’agit entre autres d’investiguer sur le degré de contagion du variant et dans quelle mesure il pourrait être résistant aux vaccins établis.

Origine

Selon l’Institut africain de recherche sanitaire à Durban, l’omicron « viendrait d’une personne infectée durant une longue période. C’est un virus ancien avec un ensemble de mutations caractéristiques de l’échappement au système immunitaire ». Ces covid de longue durée – qui forcent le virus à évoluer pour s’adapter à une réponse immunitaire, qui n’est pas assez forte pour l’éliminer – sont plus fréquents chez les personnes immunodéprimées, notamment les malades du sida : or l’Afrique du Sud détient le record mondial du nombre de séropositifs (7,5millions).

Deux cas en Belgique

Un deuxième cas du variant du coronavirus omicron a été détecté en Belgique, ont rapporté mercredi les virologues Marc Van Ranst et Emmanuel André. Un premier cas avait été signalé le 26 novembre dernier.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par curto calogero, mercredi 1 décembre 2021, 23:10

    Ils faut enregistrer, l'émission sur la RTB 1, présenter par Daoust, beaucoup de choses ont été dites par les personnes sur le plateau, qui suivant le contexte, leurs réponse est fort paradoxale avec se qu'ils ont dit 10 minutes avant pour une autre questions, ça demande un regard très objectif, pour ma part , j'irai plus CHU de Liège.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko