Accueil Société Enseignement

La situation sanitaire devient critique dans les écoles

Les écoles du nord et du sud du pays doivent faire face à une envolée de cas rendant difficile l’organisation du temps scolaire. Selon le dernier baromètre du Segec, l’absentéisme des enseignants et des élèves a pratiquement doublé en deux semaines seulement dans l’enseignement maternel et primaire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

La situation sanitaire se détériore de jour en jour dans les écoles du pays. Tous les voyants sont au rouge : nombre de classes fermées, contaminations chez les 0-9 ans, taux d’absentéisme. Les absents se font de plus en plus nombreux, tant chez les élèves que chez les enseignants. Les vacances de Toussaint n’ont pas été suffisantes pour « refroidir » le système. « On assiste à une explosion de cas dans différents établissements. On ne tiendra jamais jusqu’à Noël », entend-on ici et là.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

22 Commentaires

  • Posté par L. D., jeudi 2 décembre 2021, 10:13

    Contre vent et marée, Madame Désir ne change pas d'avis ... Je vous laisse terminer la phrase.

  • Posté par El Cabron Nicolas, jeudi 2 décembre 2021, 10:01

    Comment se fait-il que notre gouvernement n'écoute pas les grands experts qui sévissent sur ce forum? Forts de leur grande expérience acquise à l'écoute de la propagande RTBènne, ces braves gens nous dictent pourtant à longueur de journée la voie à suivre pour sortir de cette épouvantable crise.

  • Posté par massacry olivier, jeudi 2 décembre 2021, 15:29

    Parce que vous évidement dans votre toute grande modestie, pas une seule fois vous venez nous vendre votre lecture des chiffres, vos interprétations des données, non au grand jamais.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 2 décembre 2021, 12:07

    Bonjour, M. Prout-Prout-Ma-Chère El Cabron. Comment se fait-il que notre gouvernement n'écoute pas le grand précieux qui sévit sur ce forum? Fort de sa grande expérience acquise à l'écoute de la propagande antivax, ce brave nous dicte pourtant à longueur de journée la voie à suivre pour s'enfoncer dans cette épouvantable crise.

  • Posté par Fonder Daniel, jeudi 2 décembre 2021, 10:24

    La toute grande majorité des virologues considèrent (ce inclus les experts feredraux) que ne pas porter le masque á partir de 9 ans est « une aberration » et le gouvernement de CWB a trouvé quelques psy-chose pour dire qu’il n’y a pas d’unanimité. Lá ministre porte une très lourde responsabilité ! Vu les conséquences, il est préférable qu’elle démissionne pour ne pas plomber tout le gouvernement.

Plus de commentaires

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs