Accueil Opinions Éditos

Le grand désordre du covid

Tout ce qu’on avait cru solide semble vasciller : Covid Safe Ticket, Codeco, vaccins. C’est à en perdre son latin.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 3 min

Allez y retrouver votre latin… C’est un peu comme si on avait perdu le petit guide pratique du covid, ou plutôt comme si on nous l’avait soudain changé.

Jugez plutôt. Le Covid Safe Ticket qui nous ouvre depuis quelques mois les portes des cafés, des restaurants, des salles de spectacle, etc., est soudain invalidé en justice – mais seulement dans une Région pour l’instant. On l’applique toujours, mais pour combien de temps ? La façon de tester est également modifiée : à nous désormais de prendre nos tests et nos contacts en main. Les vaccinés sont, eux, moins totalement protégés qu’on ne l’imaginait ou qu’on nous l’avait dit (promis) et alors que la troisième dose est injectée à la vitesse de l’éclair, on découvre qu’elle pourrait ne pas suffire contre le déjà fameux omicron.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 2 décembre 2021, 19:18

    Madame DELVAUX. Si votre petite cervelle est trop étroite pour appréhender cette simple question qu'est une pandémie ... allez plutôt vous lancer dans la publication de "tabloïd", où tout n'est que "gloubi-boulga" ... mais oubliez des publications sérieuses comme Le Soir. Merci.

  • Posté par collin liliane, jeudi 2 décembre 2021, 13:24

    "allez retrouver votre latin ...". Formule qui date et pas qu'un peu. Si c'est la condition indispensable pour en finir avec cette crise, on est très mal barré :-)

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, jeudi 2 décembre 2021, 9:21

    Bref, le bilan après presque 2 ans, c'est l'échec de la caste politico-médiatique à tout les niveaux. Vont-ils démissionner et laisser la place à des gens capables? Non, bien sur.

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 2 décembre 2021, 19:20

    Merci; Adolf Branleur-de-la-bitte !

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 2 décembre 2021, 15:40

    Revoilà la propagande de cet activiste qui milite systématiquement en faveur de la propagation du virus, et qui s'affuble à dessein du nom d'Adolphe.

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs