Accueil Société Régions Bruxelles

Début d’une grève de 48 heures dans les prisons bruxelloises

Celles de Saint-Gilles, Forest et Berkendael

Temps de lecture: 1 min

Les syndicats CGSP et SLFP ont entamé mercredi à 22 heures une grève dans les prisons bruxelloises de Saint-Gilles, Forest et Berkendael, en vertu du préavis déposé le 2 novembre pour protester contre la surpopulation carcérale, le manque de personnel et la vétusté des installations.

Le préavis de grève avait été suspendu le 10 novembre, mais réactivé jeudi dernier en raison du peu d’application des propositions faites aux syndicats. Des transferts étaient notamment prévus pour désengorger la prison de Saint-Gilles – qui compte plus de 900 détenus pour 850 places – mais n’ont pas eu lieu en raison de la surpopulation dans les autres établissements. « On a fait des essais pour laisser 30 minutes aux agents pour manger, mais cela ne fonctionne pas encore », expliquait jeudi le délégué syndical CGSP à la prison de Saint-Gilles Joachim Vermaeren.

La grève devrait durer jusqu’à vendredi 22 heures.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo