Accueil Monde Amériques

A Tijuana, au Mexique, l’impossible rêve américain des migrants

Après presque deux ans de fermeture, la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique est de nouveau ouverte depuis le 8 novembre. Mais l’assouplissement ne concerne aucunement les migrants.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Le poste-frontière de San Ysidro a retrouvé son rythme de croisière. Ici, les files de voitures s’alignent sur des kilomètres. Il faut environ deux heures pour traverser la frontière. Autour des véhicules roulant au pas, les vendeurs à la sauvette aussi sont de retour. Churros, tacos, panchos et rafraîchissements sont vendus aux automobilistes pour adoucir leur attente.

Beaucoup n’ont pas mis les pieds aux Etats-Unis depuis la fermeture de la frontière en mars 2020, alors que la première vague de covid frappait le continent américain. Ce trajet vers la Californie permet de faire quelques courses ou de rendre visite à une sœur, un cousin, une tante. Ces retrouvailles sont attendues depuis longtemps pour ces milliers de familles binationales.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs