Accueil Société

Les conflits hiérarchiques ont «un impact délétère» sur le travail du Comité R, pointe un audit externe

Entre le président Serge Lipszyc et les deux conseillers qui le secondent à la tête du Comité R, un conflit ouvert demeure. Un audit externe sur le bien-être au travail réalisé au sein de l’institution démontre comment celui-ci pèse sur le bon fonctionnement de ce service public stratégique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

Serge Lipszyc, président du Comité R, aura connu des vacances de Toussaint plus sereines. Source de son intranquilité, une interview accordée à Wilfried, sortie le 22 octobre dernier, dans laquelle il a tenu des propos très durs à l’égard de plusieurs institutions d’Etat. Celles-ci sont accusées de perméabilité à l’extrême droite et à la corruption. Sur des charbons ardents après ces dénonciations jugées tendancieuses par plusieurs députés et haut magistrats, l’ex-conseiller de Charles Michel a tâché de s’en expliquer à huis clos le 8 novembre devant les parlementaires chargés de la commission de suivi du Comité R, en voulant prouver que ses propos reposaient bien sur de faits.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Monsieur Alain, jeudi 2 décembre 2021, 14:28

    Peut-être un nouveau "truc", genre "Avocat - Général de Brigade - cinq étoiles" et son ... cabinet à la sauce "règle D'hondt" pourrait-il aider ????

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs