Accueil Mon assiette

La guimauve, la friandise moelleuse de la Saint-Nicolas

Appelée parfois « lard » ou « chamallow », la guimauve reste l’une des friandises les plus emblématiques de la hotte de saint Nicolas.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

La nuit du 6 décembre, le grand saint Nicolas viendra dans notre chambre », entonne-t-on dans la chanson. Sur la pointe des pieds, il déposera lundi dans les souliers des enfants sages, encore prisonniers des bras de Morphée, des mandarines, noix et chocolats aux côtés d’autres bonbons. Et peut-être aussi des guimauves… Dans de nombreux foyers, elles figurent encore parmi les friandises emblématiques de la fête du patron des écoliers. La confiserie Etna, leader du marché, située à Anderlecht, réalise d’ailleurs la quasi-totalité de son chiffre d’affaires à la période des fêtes de fin d’année. Sur ses lignes automatisées, ces fameuses petites vierges ou têtes de saint Nicolas défilent par milliers tout au long de l’année. Tantôt roses, jaunes, blanches ou enrobées de chocolat, ces guimauves industrielles « déshydratées » s’apparentent d’avantage en réalité à des cuberdons.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mon assiette

Tout est bon dans le poireau

Lorsqu’on mise sur une alimentation de saison, le poireau est l’un des rares légumes à trôner encore dans nos assiettes en hiver. Riche en goût, ce représentant des alliacés est cependant coûteux en main-d’œuvre.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs