Accueil Société

Wallonie: les inondations du mois de juillet avaient été annoncées

Les membres CDH de la commission d’enquête ont épluché les milliers de pages déposées en marge des auditions. Ils y trouvent la confirmation de trois manquements majeurs à la veille du drame.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

La vie des membres d’une commission d’enquête parlementaire ne se borne pas à l’audition des témoins. En coulisses, les milliers de pages mises à leur disposition sont une mine d’or. Au CDH, François Desquesnes, Marie-Martine Schyns et leurs collaborateurs y ont plongé pour recouper les informations données de vive voix. Alors que s’annonce la seconde audition des responsables du centre régional de crise et des barrages sur la Vesdre, les deux élus affichent une conviction : « Il est désormais possible de pointer trois manquements majeurs qui auraient pu atténuer le bilan de la catastrophe. » Preuves à l’appui.

1

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Groetaers Jean-Pierre , dimanche 5 décembre 2021, 10:53

    Un dicton: responsable mais pas coupable

  • Posté par Fonder Daniel, vendredi 3 décembre 2021, 13:10

    Cela semble accablant et la responsabilité politique doit être totale pour le ministre responsable de cette gestion mais plus haut y compris gouvernementale. La politisation de l’administration conduit-elle á une faiblesse de son fonctionnement ? Il ne suffit pas de responsabiliser une ou l’autre personne mais revoir les nominations et exclure les syndicats omniprésents pour les étages intermédiaires.

  • Posté par Haegelsteen Philippe, vendredi 3 décembre 2021, 11:34

    @ Weissenberg. Un ministre "Ecolo" assume son salaire et sa pension mais jamais les responsabilités de ses incompétences.

  • Posté par Weissenberg André, vendredi 3 décembre 2021, 13:08

    Je le sais. Pas leur première casserole! Juste là pour prescrire des absurdités et imposer leur idéologie parasite. Ex. le climat: au lieu de promouvoir des projets concrets d'adaptation au réchauffement climatique (rehaussement de digues, préparation à faire face à des phénomènes météo extrèmes, etc ..) Ecolo se prend pour Jeanne d'Arc et veut aller "lutter contre le changement climatique". Le méchant, l'ennemi est désigné! C'est le changement climatique. Mais le méchant qui jette notre argent par la fenêtre, et qui joue le jeu du lobby du gaz, c'est Ecolo!

  • Posté par Weissenberg André, vendredi 3 décembre 2021, 9:51

    Philippe Henry, démission! On soupçonnait à juste titre l'incurie de l'Administration wallonne! Maintenant, elle est établie! Et que le nouveu ministre fasse en sorte que ses services aillent enfin se former et ne traitent plus par-dessus la jambe les alertes qui leur parviennent de l'extérieur!

Plus de commentaires

Aussi en Société

Vrai ou faux: les chiffres de Sciensano sont-ils pollués par des patients qui ne sont pas malades du covid?

Plutôt vrai. Si les admissions à l’hôpital ne recensent que des patients qui souffrent du covid, le nombre total de lits occupés dans les unités covid des hôpitaux belges inclut une partie de malades positifs au virus, mais admis pour une autre raison. Un phénomène que Sciensano ne peut pas chiffrer, mais qui n’est pas anecdotique vu la forte circulation d’omicron en ce moment.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs