Accueil Belgique Politique

Déboussolés par le virus, les politiques rejouent la séquence de l’automne 2020

Face aux recommandations des experts, les politiques n’acceptent pas tout. Jeudi soir, le kern se serait ouvert à l’idée de fermer les écoles durant dix jours. Mais n’aurait pas retenu la fermeture de l’horeca à 20 heures, ni la bulle de cinq ni de nouvelles mesures pour le sport. Au Codeco de trancher, à tous ces égards, ce vendredi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Si l’on compte bien, sur la base des informations publiées sur le site du Premier ministre, ce vendredi 3 décembre se tiendra le 21e Codeco de l’année, le 29e depuis l’installation du gouvernement d’Alexander De Croo, le 1er octobre 2020. Et à remonter le temps, il est une comparaison avec l’an dernier, quasi à la même époque, intéressante à pointer. Et pas forcément avantageuse…

Après le premier Comité de concertation de l’ère De Croo (le 6 octobre), une accélération se produit en effet, de semaine en semaine. Comme aujourd’hui. C’est un peu la panique face aux chiffres de la deuxième vague et à la pression sur les hôpitaux.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Raurif Michel, vendredi 3 décembre 2021, 17:14

    Le temps est venu de foutre ses politicards à la porte et rendre le pouvoir décisionnelle aux personnes capables de conduire de façon décente cette pandémie ? Par personnes compétente, je pense au corps Médical et pas tous ses charlatans -escrocs qui ne pensent qu’à leurs petits électeurs et surtout à leur réélection ? Lorsque quelqu’un veut faire construire, on s’adresse à un maçon et non pas à un charcutier !! En Belgique, il faut toujours que le politique se mêle de tout avec toutes ses dérives partisanes !!! Le jour où les politiques seront retirés de toutes décision concernant la pandémie, celle-ci risque de disparaitre comme elle est apparue ! Mais, hélas ….

  • Posté par Byloos Dominique, vendredi 3 décembre 2021, 8:14

    Des décisions fortes auraient dû être prise il y a 3 semaines. En attendant des personnes meurent. Merci chers ministres pour votre manque de courage.

  • Posté par MORAN Y GONZALEZ JOSE, vendredi 3 décembre 2021, 7:29

    J'ai l'impression d'être gouverné par une poule sans tête!! Après près de deux ans certains ne réalisent toujours pas la dangerosité et les variations de ce virus!!! C'est le : Moi je veux pas de cette mesure, moi de celle là et moi de celle-ci.... En attendant la maladie et la mort continue de roder. On nous a vendu " le vaccin libératoire" qui en définitive a un effet de 6 mois , je suis vacciné et je ne sais plus quoi penser et continue à faire attention ! Que faire d'autre??

  • Posté par Otte Gérard, vendredi 3 décembre 2021, 1:52

    "le kern se serait ouvert à l’idée de fermer les écoles". Il aurait mieux fait de ne pas se fermer à l'idée de ne pas les (ré)ouvrir en temps encore utiles et de se laver les mains en laissant la patate chaude en des irréfléchis régionaux dogmatiques niant le port précoce du masque qui, in fine, aurait été le moindre mal face au pire qui s'annonce en milieu scolaire.

  • Posté par Dupont Vincienne, vendredi 3 décembre 2021, 1:10

    J'ai honte pour ce gouvernement. Dans d'autres pays ont applique des restrictions plutôt bien pensées, de manière claire et avec moins de blabla...Il leur manque une paire en Belgique.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs