Accueil Monde États-Unis

Etats-Unis: face aux fusillades sans fin, la pression des familles de victimes contre les fabricants d’armes

Mettre en faillite les producteurs de fusils d’assaut et autres armes semi-automatiques responsables des pires tueries aux Etats-Unis, telle est la stratégie adoptée par certaines familles de victimes, dans un pays malade de ses armes à feu et incapable d’enrayer l’effrayante hécatombe.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

La dernière fusillade en date aux Etats-Unis a été commise par un adolescent de 15 ans : mardi 30 novembre, Ethan Crumbley a tué quatre lycéens et blessé sept autres membres de l’établissement Oxford, dans le Michigan (nord de Détroit, région des Grands Lacs). Il a tiré plus de 30 coups avec le pistolet automatique Sig Sauer acheté le plus légalement du monde par son père, quelques jours auparavant. Capturé vivant, Crumbley devrait être jugé comme un adulte pour terrorisme et homicide volontaire, le procureur n’excluant pas d’inculper son géniteur, sans doute pour négligence criminelle.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs