Accueil Société

Coronavirus: plus de 800 personnes aux soins intensifs (infographie)

Tous les indicateurs poursuivent leur augmentation, à l’exception d’un léger recul du taux de reproduction du virus qui est désormais de 1,03 (-9%). Lorsqu’il est supérieur à 1, cet indicateur signifie toutefois que l’épidémie tend toujours à s’accélérer.

Temps de lecture: 2 min

Au total, 3.707 personnes sont hospitalisées en Belgique en raison du covid, dont 821 patients traités en soins intensifs, selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour vendredi matin. Entre le 26 novembre et le 2 décembre, il y a eu en moyenne 317,9 admissions à l’hôpital par jour pour cause de coronavirus, soit une hausse de 4% par rapport à la période de référence précédente.

Tous les indicateurs poursuivent leur augmentation, à l’exception d’un léger recul du taux de reproduction du virus qui est désormais de 1,03 (-9%).

Entre le 23 et le 29 novembre, 17.738 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 5,6% par rapport à la semaine précédente. Depuis le début de la pandémie en Belgique, plus de 1,8 million de cas d’infection au coronavirus ont été diagnostiqués.

Sur la période étudiée, 44 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (+23%), portant le bilan à 27.120 morts depuis le début de la crise sanitaire en Belgique.

Quelque 119.500 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité de 16,2%.

L’incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 2.106,1 sur 14 jours.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par Delsaux Jean-Pierre, vendredi 3 décembre 2021, 15:26

    pourquoi dites-vous que tous les chiffres sont à la hausse alors le nombre de patients à l'hopital est à la baisse depuis 2 jours(-47) si je lis bien.

  • Posté par Lhermitte Jean-Yves , vendredi 3 décembre 2021, 9:53

    Encore un article putaclic ou le paragraphe d introduction contredit l idée générale du titre. Existe t'il une ligne éditoriale dans ce journal ? Ou est ce les transfuges de Sud presse qui ont pris le contrôle depuis longtemps ?

  • Posté par collin liliane, vendredi 3 décembre 2021, 11:59

    Quelle contradiction?

  • Posté par Casier Etienne, vendredi 3 décembre 2021, 9:46

    "...En soins intensifs justement, nous avons une écrasante majorité de patients non-vaccinés, de l'ordre de 100% ces derniers jours. Si la vaccination était universelle, nous n'aurions pas autant de personnes qui finiraient aux soins intensifs...", extrait de Sylvianne Portugaels (CHR de la Citadelle à Liège) : "Un confinement de 15 jours est préférable à des mesurettes pendant 3 mois" https://trends.levif.be/economie/entreprises/sylvianne-portugaels-chr-de-la-citadelle-a-liege-un-confinement-de-15-jours-est-preferable-a-des-mesurettes-pendant-3-mois/article-normal-1498135.html.

  • Posté par Raspe Eric, vendredi 3 décembre 2021, 9:28

    Ce qui est gênant, c'est qu'après avoir atteint un maximum le 12 novembre (un effet du congé de Toussaint dix jours avant qui a réduit le circulation des personnes pour raisons professionnelles?), la détection du matériel génétique du virus dans les eaux usées (une mesure de la circulation globale du virus) repart malheureusement à la hausse. Cela n'augure rien de bon pour la situation dans les hôpitaux et pour les fêtes de fin d'année. Comme les non-vaccinés sont plus susceptibles de souffrir des formes graves du virus, lorsque les hôpitaux seront saturés, ils payeront de leur vie leur forfanterie. Personne ne les regrettera.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko