Accueil Société

Pierre-Yves Dermagne (PS) avant le Codeco: «Il y a une urgence à prendre des décisions»

Le Comité de concertation se réunit vendredi pour la troisième semaine consécutive. La réunion aura lieu en présentiel à 9 heures au palais d’Egmont à Bruxelles.

Temps de lecture: 3 min

Pierre-Yves Dermagne, vice-Premier ministre du gouvernement, était l’invité de Bel RTL ce vendredi matin. L’occasion d’aborder le Comité de concertation qui se tiendra ce vendredi à partir de 9 heures. « Je pense qu’il y a un problème d’organisation et de méthode dans ces Comités de concertation, avec des décisions changeantes, qui s’additionnent. Je comprends que la population et les acteurs de terrain n’y comprennent plus rien », a-t-il déclaré.

Le Comité de concertation se réunit vendredi pour la troisième semaine consécutive. Le Premier ministre, les principaux membres du gouvernement fédéral et les ministres-présidents des entités fédérées devraient prendre une nouvelle fois des mesures destinées à ralentir la propagation du coronavirus.

« Je pense qu’on doit, à un moment, remettre les choses à plat. On avait parlé d’un baromètre, qui devait permettre d’anticiper les choses, avec des paliers, des seuils… », a-t-il continué. « La situation sur le front sanitaire est particulièrement tendue, il y a une urgence à prendre des décisions, nous verrons les mesures que nous prendrons ».

Quant aux recommandations proposées par le Gems, Pierre-Yves Dermagne ne se prononce pas. « On doit éviter d’opposer des secteurs à d’autres, on doit pouvoir apporter des réponses claires. »

Ecoles

Selon nos informations, lors d’un comité restreint (kern) préparatoire au Codeco jeudi soir, les ministres fédéraux se seraient ouverts à l’idée de fermer les écoles maternelles et primaires durant dix jours. Car, explique-t-on, c’est dans les écoles que se situe désormais le moteur de l’épidémie, c’est donc là qu’il faut agir avant tout. Mais tous ne seraient pas convaincus, certains ne parlant donc pas d’accord sur ce point. Qui sera dès lors un élément central et épineux de la discussion, ce vendredi, avec les entités fédérées.

« Je partage l’avis des ministres de l’Enseignement, a plaidé Pierre-Yves Dermagne. On doit faire en sorte que nos écoles doivent rester ouvertes le plus longtemps possible. » « On doit pouvoir éviter au maximum une fermeture généralisée de l’école ». La priorité, pour lui, sauver l’école. Si, pour éviter la fermeture des écoles, il fallait imposer le port du masque, il ne s’y opposerait pas.

Horeca

« Je déteste les mesures hypocrites. Si on ferme l’horeca à 20 h, le service du soir n’est pas possible. Ça voudrait dire qu’on ferme le soir pour l’horeca, ce qui n’est pas du tout ma volonté. »

Le kern n’a par ailleurs pas retenu, nous dit-on, la recommandation de la fermeture de l’horeca à 20 heures, le secteur ayant déjà fait beaucoup d’efforts et n’étant pas considéré comme une source de la situation actuelle ; ni l’idée de cinq contacts rapprochés ni celle de restrictions additionnelles pour le sport.

Les fêtes de fin d’année, elles, n’ont pas encore été abordées.

Les bulles

« Une recommandation est faite à la population de limiter ses contacts, mais on ne parle plus de bulles », conclut Pierre-Yves Dermagne.

Les experts du Gems prônent, eux, l’annulation des rassemblements de plus de 200 personnes et une nouvelle réduction des contacts sociaux. Une bulle de contact jusqu’à cinq personnes est ainsi recommandée pour la fin de l’année.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Ernotte Sébastien, vendredi 3 décembre 2021, 11:49

    Le titre resume bien la situation, toutes les décisions sont prises dans l urgence. Aucune vision a moyen terme. La panique a tous les étages. Quand vont ils écouter les scientifiques ? Notament ceux de Covidrationnel. Quand vont ils virer ce toxique et manipulateur Van Ranst?

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, samedi 4 décembre 2021, 9:06

    <Ernotte>, vous représentez une vraie infection à vous tout seul. Contrairement aux éboueurs (profession plus que respectable par ailleurs) qui passent leur journée à récolter les immondices et à vider les poubelles (que vous prenez, de votre côté, un malin plaisir à remplir), vous passez votre temps à répandre les "déchets" un peu partout sur votre "route"... Deux mots vous définissent : <infection nuisible>.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 3 décembre 2021, 18:03

    Poubelle, M. Ernotte. Votre activisme soit disant niais est en réalité une forme bien rodée de matraquage conspirationniste.

  • Posté par B. Armelle, vendredi 3 décembre 2021, 10:26

    Donc en gros, ils ne sont d'accord sur rien, sauf sur le fait qu'il faut prendre rapidement de nouvelles mesures claires. He ben. On n'est pas sortis des ronces. Quel pays, quel pays ...

  • Posté par L. Jean-Christophe, vendredi 3 décembre 2021, 10:23

    Pierre-Yves, regarde dans ton assiette, le PS est dans ce gouvernement. A moins que plus personne n'écoute le PS au gouvernement ? J'ai un peu de mal à croire ça...

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko