Accueil Société

Comité de concertation: l’horeca épargné, les écoles maternelles et primaires fermeront dès le 20 décembre

Les principaux membres du gouvernement fédéral et les ministres-présidents des entités fédérées ont tenu un troisième Comité de concertation en trois semaines. Avec une mesure forte : les écoles fermeront une semaine avant Noël et le masque y sera obligatoire dès 6 ans à partir de lundi.

Temps de lecture: 3 min

Le Comité de concertation s’est réuni ce vendredi pour la troisième semaine consécutive. Le Premier ministre, les principaux membres du gouvernement fédéral et les ministres-présidents des entités fédérées ont pris, une nouvelle fois, des mesures destinées à ralentir la propagation du coronavirus.

L’horeca épargné

Les membres du Codeco ont décidé de ne pas suivre la recommandation du Gems de fermer les bars et restaurants à 20 heures. L’horeca pourra donc rester ouvert jusqu’à 23 heures comme actuellement.

Les écoles fermées dès le 20 décembre

Concernant les écoles, la discussion a été très serrée, tendue même. Les experts prônaient la fermeture des établissements maternels et primaires pour dix jours. Mais les ministres francophone et flamand de l’Enseignement, donc le PS et la N-VA, n’en voulaient pas. Et le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Pierre-Yves Jeholet (MR), plaidait aussi pour que l’on garde les écoles ouvertes. Le compromis trouvé : ces écoles fermeront la semaine précédant les vacances de Noël, donc du 18 au 24 décembre. Le port du masque sera obligatoire dès 6 ans, à partir de lundi. Quand deux élèves sont contaminés, la classe devra fermer. Un accueil sera cependant organisé pour les enfants des parents sans solution de garde, notamment le personnel de soins.

Dans le secondaire par contre, l’enseignement hybride jusqu’aux vacances de Noël est bien retenu, comme le conseillait le Gems, mais seulement à partir de ce mercredi 8 décembre et dans une formule 50 % présentiel/50 % distanciel (et non 20/80 comme souhaité). Pour l’enseignement supérieur il est simplement recommandé de passer à l’enseignement hybride.

Les activités en intérieur visées

Le Gems est aussi suivi pour les événements à l’intérieur : à partir de lundi, ils seront limités à 200 personnes, avec masque, CST et places assises.

Les réunions privées à l’intérieur sont interdites, sauf : à domicile ou dans un petit hébergement, pour les mariages et funérailles, les entraînements sportifs et les activités professionnelles sportives et culturelles.

Les foires commerciales restent autorisées, sous réserve du port du masque et du CST. Les compétions sportives amateurs à l’intérieur sont interdites et les compétitions professionnelles doivent se dérouler sans public. Les teambuildings et fêtes sur le lieu de travail sont interdites.

Les bourgmestres doivent annuler des événements qui présentent un risque épidémiologique.

En revanche, on ne réintroduit pas de « bulle », mais une recommandation générale demande de ne pas multiplier les sphères de contact.

Toutes les mesures entrent en vigueur le lundi 6 décembre.

Retrouvez les derniers grands titres de l’actualité ICI sur www.lesoir.be

Les chiffres se rapprochent-ils d’un pic ?

Au total, 3.707 personnes sont encore hospitalisées en raison du covid, dont 821 patients traités en soins intensifs, selon les chiffres publiés jeudi par l’Institut de santé publique Sciensano. Yves Van Laethem a déclaré ce vendredi que « nous ne saurons pas avant une semaine quelle sera l’évolution : va-t-on vers une baisse rapide ou va-t-on rester sur un plateau élevé ? ».

En soins intensifs, la charge pour les hôpitaux est semblable à la troisième vague, mais sous « des structures nettement plus fatiguées et en manque de personnel », alerte le porte-parole.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

91 Commentaires

  • Posté par Vigneron Anne, vendredi 3 décembre 2021, 20:29

    Mahieu claude, Ignoble vous-même petit mouton bientôt pucé et heureux de l'être.

  • Posté par Reimer Max, vendredi 3 décembre 2021, 18:50

    Bonjour, Merci pour votre travail d'information de qualité. Il me semble qu'une erreur s'est glissée dans les mesures que vous relayez. En effet, dans le chapitre "Les activités en intérieur visées", vous écrivez "Les compétions sportives amateurs à l’intérieur sont interdites...". Or, Mr Jeholet a bien précisé que le sport en intérieur était maintenant, même amateur, sans public cependant. Si vous constatez la même erreur, merci de la corriger au plus vite afin que les petits clubs amateurs sachent s'organiser. Cordialement.

  • Posté par Roth Frédéric, vendredi 3 décembre 2021, 19:17

    Bonjour, si j'ai bien compris (pas sûr!), ce sont les entraînements sportifs en intérieur qui sont autorisés. Par contre, les compétitions sportives amateurs à l’intérieur sont interdites. C'est en tout cas ce que j'ai compris ou cru comprendre... Mais je ne sais pas si ça vous aide à y voir plus clair !

  • Posté par Vigneron Anne, vendredi 3 décembre 2021, 18:41

    C'est encore nos pauvres enfants et petits-enfants qui vont trinquer. Pour sauver quelques vieillards, le gouvernement s'attaque aux enfants>. C'est DE LA TORTURE. Si j'étais encore un parent, je boycotte l'école. D'ailleurs je me présenterai à l'école du village pour traiter les enseignants de collabos et cela devant tous les parents à lla sortie de l'école

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, samedi 4 décembre 2021, 9:58

    Et vous passerez pour ce que vous semblez bien être : une déséquilibrée complètement cinglée.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko