Accueil Les livres cadeaux du Soir

Des ailleurs étonnants

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Petaouchnok, c’est où ça ? Nulle part. C’est un lieu imaginaire censé se trouver très loin, difficile à trouver. Un mot créé dans le but d’imiter un nom de ville russe lointaine, attesté dès les années 1920. Les auteurs l’utilisent ici pour désigner ces destinations improbables mais qui ne sont pourtant pas imaginaires. Il y en a 51, à découvrir dans le livre. Les deux temples bouddhistes reliés par un pont au sommet d’un pic, le mont Fujing, faut pas avoir le vertige. Le Reflection Canyon aux Etats-Unis, sur le Colorado, incroyable. La vallée de Stryn, en Norvège, époustouflante. Les gorges de Kamenice, en Tchéquie, silencieuses et paisibles. La forteresse de Sigiriya, au Sri Lanka, émergeant de la jungle. Le monastère de Sümela, en Turquie, à flanc de falaise. Pour visualiser tout ça, et vous mettre à rêver, allez sur @petaouchnok, sur Instagram, ou sur la Toile, à petaouchnok.com. Spectaculaire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Quincy Jones: «Aimer, rire, donner»

Quincy Jones, c’est le grand sorcier de la musique noire américaine des années 60 à 80. Dans ses « Mémoires », il se raconte, anecdotes et philosophie de vie comprises.

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs