Accueil Les livres cadeaux du Soir

Le mystère de la vie est dans les plis de la mer

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Catherine Meurisse s’invite dans le jardin animé de Miyazaki. Le Tanuki, un esprit fort de la forêt, va l’initier à l’art de la calligraphie japonaise, où chaque mot écrit représente l’image de l’objet qu’il décrit. L’autrice va tenter de peindre l’évanescence des choses, de capturer l’ivresse poétique de la montagne, de retrouver le fantôme de la « Belle de Nagara »… Au fil des pages, son pinceau caresse l’étrangeté des collines et flotte sur l’aquarelle, sous la nuit lunaire. Le Tanuki pousse Catherine Meurisse à pénétrer l’esprit même de la nature. L’autrice entre peu à peu en état de grâce. Son pinceau touche à l’éphémère de l’estampe. La mythologie japonaise fait chauffer son imaginaire. Elle apprivoise le mystère de la vie, au creux de La Vague d’Hokusai, pour mieux se rapprocher de la beauté du monde. Car celui ou celle qui sait lire les plis de la mer pourra deviner son sort...

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Quincy Jones: «Aimer, rire, donner»

Quincy Jones, c’est le grand sorcier de la musique noire américaine des années 60 à 80. Dans ses « Mémoires », il se raconte, anecdotes et philosophie de vie comprises.

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs