Accueil

Enfin l’heure d’un maître-architecte?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 1 min

La Flandre, Bruxelles mais aussi la ville de Charleroi ont chacune désigné leur maître-architecte ou « bouwmeester ». Au-dessus de la mêlée, cette personnalité a pour mission d’indiquer la voie urbanistique à suivre, notamment en matière d’aménagements publics. La nomination d’un maître-architecte pour la Wallonie figure au programme de la majorité PS-MR-Ecolo. Mais elle se fait toujours désirer…

Dans la foulée des inondations de l’été qui vont imposer un gigantesque effort de reconstruction, la députée Veronica Cremasco (Ecolo) a demandé à Willy Borsus (MR) où en étaient les intentions du gouvernement en la matière. Réponse du ministre de l’Aménagement du territoire : « Tout ne peut pas se faire en même temps. C’est la raison pour laquelle j’ai programmé le déploiement de ce dispositif en 2023. De surcroît, j’ai l’intention de mettre à profit ce délai pour évaluer les différents dispositifs existants afin de calibrer au mieux le dispositif wallon. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs