Accueil Inondations en Wallonie

Inondations: Chaudfontaine refuse d’être une vallée fantôme

La cité thermale traversée par la Vesdre et l’Ourthe panse toujours ses plaies. Mais autour du bourgmestre Daniel Bacquelaine, la réflexion est engagée sur le futur aménagement de ce territoire meurtri.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Appelé à témoigner devant la commission d’enquête, Daniel Bacquelaine (MR) avait eu des mots forts : « Ces inondations, c’est une destruction de territoire ! » Traversée à la fois par l’Ourthe et surtout par la Vesdre, Chaudfontaine a payé un lourd tribut aux événements de la mi-juillet : quatre décès, 1.871 habitations et 3.800 personnes sinistrées, 37 bâtiments publics ravagés, 400 véhicules emportés par les flots.

Une soixantaine de familles restent en quête d’un abri pérenne. La cité thermale a reçu les trente premiers logements modulaires proposés par la Wallonie, auxquels s’ajouteront une dizaine de structures individuelles. Des mini-lotissements qu’il a fallu équiper et qui accueilleront leurs premiers habitants dans les prochains jours.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Wolf Charles, vendredi 3 décembre 2021, 18:25

    Écoute m’fi journaleux. A moins qu’elle aie changé son cours cette nuit, l’Ourthe n’passe nin à Chaudfontaine…

  • Posté par Moureau Olivier, vendredi 3 décembre 2021, 19:39

    Si, elle côtoie Embourg, qui est dans la commune de Chaudfontaine.

Aussi en Inondations en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs