Accueil Sports Autres sports

Comment l’AFT espère s’imposer dans le padel

La nouvelle structure de l’Association francophone de tennis dédiée au padel a dévoilé ses ambitieux objectifs. Mais, pour être plus terre à terre, il faudra d’abord franchir le premier écueil : convaincre les clubs (et leurs membres) d’y adhérer.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 4 min

Nouvelle identité, nouveau système informatique, nouvelle direction sportive avec Clément Geens et Juan Pablo Abarca, nouveaux tarifs pour les affiliations et redevances tournois, volonté de collaborer avec « Padel by Tennis Vlaanderen » pour des compétitions nationales et internationales… Hasard du calendrier, au lendemain de l’article du « Soir » sur le conflit qui divise le padel francophone, l’Association francophone de tennis lançait officiellement sa section de padel en conviant la presse pour présenter son projet destiné au développement des activités à Bruxelles et en Wallonie, en estimant sa communauté à 81 clubs, 6.000 affiliés et 211 terrains. Soyons de bon compte : ces chiffres ne signifient rien.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Autres sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs