Accueil

Dirigeants convaincus, joueurs surpris

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Les frères Still sont devenus ces dernières années la famille en vogue dans le giron du football belge. Will par-ci, Edward par-là alors que le troisième larron, Nicolas, accompagne l’aîné au Mambourg. Et s’ils ont envoûté les dirigeants belges, leur connaissance footballistique leur permet également de faire forte impression auprès de leurs joueurs. « Il m’a dit comment il m’avait analysé. Je me suis demandé comment il avait pu regarder autant d’heures de ce que j’avais fait pour en savoir autant sur moi », souriait le Carolo Stefan Knezevic lors de la préparation, des mots proches de ceux de Loïc Bessilé il y a quelques semaines.

Dans un autre style, Selim Amallah s’est rendu compte en rentrant de sa sélection marocaine en octobre que le nouvel adjoint de Luka Elsner le connaissait très bien. « La première fois que j’ai vu Will, c’était en rentrant du Maroc, où j’avais mis un doublé. Et il m’a dit : « Beau but. Tu m’avais mis le même lorsque j’étais au Lierse. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs