Accueil Belgique

Trois opposants témoignent

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Nico : « Une boîte de Pandore s’est ouverte »

« J’ai toujours été dans le système », commence Nico (prénom d’emprunt). Mais le confinement a été un point de bascule : il commence à s’informer hors des canaux traditionnels et là, « une boîte de Pandore s’est ouverte ». Lui-même s’amuse du terme « complotiste », qu’il utilise volontiers pour parler de lui sur le mode de l’ironie : « Un complot, c’est caché. Ici, tout se fait à ciel ouvert ! », rit-il. Au fil de notre conversation, il pointe les cas de vaccinés infectés au covid dans son entourage, l’inefficacité du CST pour prévenir les infections, les tests à répétition… Quand on lui demande s’il est optimiste sur les mois, années à venir, il explique ne pas perdre espoir : « Je préférerais avoir tort (dans mes convictions, NDLR). »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs