Accueil La Une Belgique

Meurtre à Lantin: le suspect, placé sous mandat, a réintégré l’aile psychiatrique

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le détenu de 31 ans, Abderrahman B.O., soupçonné d’avoir ôté la vie mardi soir à l’un de ses codétenus de la prison de Lantin, a été entendu et placé mercredi sous mandat d’arrêt pour ces faits, a indiqué le procureur du Roi de Liège Philippe Dulieu. Le détenu a réintégré l’aile psychiatrique de l’établissement pénitentiaire.

Mardi soir, les gardiens ont distribué les médicaments dans l’aile psychiatrique vers 21h30. Ils ont aperçu à travers le passe-plat de la cellule un corps sous une couverture. Ils ont menotté Abderrahman B.O. et ont constaté des traces de lutte évidentes dans la pièce. Le corps de Hussein Birinci, âgé de 53 ans, gisait sur le lit. Selon M. Dulieu, la victime a été poignardée à l’aide de couverts en plastique. L’auteur, détenu pour des faits de violence, est connu pour sa radicalisation.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Entretien Ducasse d’Ath retirée du patrimoine de l’Unesco: «Cette décision s’ancre dans un contexte critique pour le passé colonial»

L’institution explique son initiative en raison du « Sauvage », grimé de noir et introduit à la Ducasse d’Ath en 1873. Pour l’historienne Anne-Sophie Gijs, ce personnage s’inscrit dans une logique de supériorité héritée de la colonisation. Il faut en sortir. Ce qui est fondamental, c’est l’éducation et la contextualisation.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs