Accueil Belgique Politique

Comment le PTB recrute des étudiants

Les jeunes du PTB sont omniprésents sur les campus universitaires et les réseaux sociaux. Leur objectif : accroître leur rang pour mener la lutte vers un changement de société.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

J’étais en première année à l’université. Je ne connaissais pas grand monde. Ils faisaient souvent des descentes dans les auditoires pour distribuer des prospectus », se remémore Eloïse*, ancienne étudiante de l’Université de Liège. Ils, ce sont les étudiants de Comac (pour « Changement optimisme marxisme activisme et créativité »), le mouvement des jeunes du PTB. Depuis vingt ans, Comac est omniprésent sur les campus universitaires. « Je les ai vus à plusieurs reprises sur le campus lors des premières semaines. Ils m’ont une fois abordée avec une petite carte comprenant des questions telles que : es-tu pour l’égalité ? es-tu contre les violences faites aux femmes ? Forcément, j’étais d’accord avec les idées. Vu que leurs valeurs correspondaient aux miennes, je suis devenue adhérente. C’était aussi simple que ça », poursuit la jeune femme de 25 ans.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 3 décembre 2021, 18:51

    Article intéressant, car il mentionne bien les connexions entre FEF et PTB.

  • Posté par Haegelsteen Philippe, vendredi 3 décembre 2021, 18:35

    PTB comme ECOLO, deux partis sournois d'extrême gauche qui se déguisent pour embrigader les jeunes. Maoïstes et islamo gauchistes.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs