Accueil Belgique Politique

Sortie du nucléaire: le débat est rouvert, la Vivaldi écartelée

Un premier kern a eu lieu vendredi. Les partenaires veulent trancher avant Noël. L’abandon du nucléaire semblait acquis il n’y a pas si longtemps. Ce n’est pas plié.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Avec la crise sanitaire, c’est l’autre grand dossier de la législature, compte tenu de ses implications stratégiques : la Belgique sortira-t-elle du nucléaire en 2025 ? Comme l’avait annoncé le gouvernement de Guy Verhofstadt en 2003, comme le laisse à penser (et davantage) l’accord Vivaldi de septembre 2020, comme le souhaitent ardemment les formations écologistes aux affaires, comme y travaille la ministre de l’Energie Tinne Van der Straeten (Groen). On voit bien l’enchaînement, on voit moins bien la fin.

1

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

22 Commentaires

  • Posté par stals jean, samedi 4 décembre 2021, 16:30

    D’ici 2024, l’Inde disposera de neuf réacteurs nucléaires et douze autres seront en construction. C’est ce qu’a déclaré le ministre d’État au ministère des sciences et technologies, Jitendra Singh, devant le Rajya Sabha, la chambre haute du Parlement indien. je viens de lire ça ce 4 décembre 2021...le reste du monde ou presque, Chine, Russie bien entendu , l'Afrique aussi etc etc etc , lutte contre le réchauffement climatique à leur manière... Les Imams de l'écologie de carnaval au dogmatisme digne de la charia islamique ou des inquisiteurs moyenâgeux veulent à "TOUS PRIX" la peau des deux malheureux réacteurs qui produisent présentement en Belgique de l'électricité à partir de l'uranium...Alors que dans le Monde 600 autres réacteurs nucléaires produisent actuellement 96,3 % des déchets radioactifs dangereux...Pour les quelques 3% de ces déchets produits, Les écolos belges hurlent par principe comme des veaux à contre courant vu qu'à l'heure présente les gaz à effet de serre sont potentiellement et plus criminellement dangereux que les déchets radioactifs, pas neutralisés loin s'en faut bien entendu, mais sont enfuis en attendant les progrès scientifiques qui détermineront leur neutralisation définitive...Le réchauffement de la planète lui n'attend pas, chaque jour l'actualité le prouve. Les tonnes de déchets radioactifs les plus virulents (rien à voir avec Tchrenobyl et la folie des russes) "enfuis" depuis 50 ans n'ont jamais tué personne même pas une mouche...

  • Posté par Degive Albert, samedi 4 décembre 2021, 15:43

    Les intégristes verts et leurs suiveurs sont incapables d'imaginer un avenir où la technologie rendra le nucléaire propre. À ce moment, nous aurons 15 ans de retard

  • Posté par Chalet Alain, samedi 4 décembre 2021, 13:11

    Les écolos délirent. Mais ce n'est pas nouveau.

  • Posté par D Marc, samedi 4 décembre 2021, 12:41

    Question : pourquoi les socialos se laissent entrainer par les escrolos dans cette course contre le mur? Dommage que les petits jeux politiques prennent le pas sur le bon sens.

  • Posté par Constant Depiereux, samedi 4 décembre 2021, 10:42

    La peur est mauvaise conseillère...

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Coronavirus: mini-guerre scolaire en vue sur les mesures

Comme attendu, l’école est fortement perturbée par le variant omicron. Entre ceux qui veulent encore assouplir et ceux qui jugent que cela serait irresponsable, la tension est palpable. Une réunion conjointe des ministres de la Santé et de l’Enseignement est annoncée pour mercredi.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs