Accueil Sports Football Football belge Division 1A

D1A: Seraing s’incline au Club de Bruges au terme d’un match spectaculaire (3-2)

Les deux équipes ont offert un beau match au Jan Breydel, aboutissant à une victoire des Brugeois.

Temps de lecture: 2 min

Le Club de Bruges s’est imposé 3-2 face à Seraing ce samedi dans le cadre de la 17e journée de D1A. La tâche n’a pas été facile pour les champions en titre, qui ont affronté des Métallos déroutants. Avec 33 points, les Brugeois maintiennent l’écart de 4 unités avec l’Union Saint-Gilloise, le leader. De son côté, Seraing reste calé à la 15e place avec 19 unités.

Dominateurs mais pas à l’abri des contre-attaques de Seraing, les Brugeois ouvraient logiquement le score après le quart d’heure de jeu. Charles De Ketelaere débordait sur le côté droit et remisait au point de penalty pour Ruud Vormer bousculé par Antoine Bernier (16e). L’arbitre n’avait d’autre choix que de siffler la faute et indiquer le point de penalty. Bas Dost ne se faisait pas prier et donnait l’avantage aux champions de Belgique (17e, 1-0).

Le Néerlandais doublait la mise sur un excellent service de Noa Lang qui débordait à nouveau sur le côté droit du grand rectangle avant de céder le cuir à son coéquipier (30e, 2-0).

Après avoir raté une grosse occasion à la 37e minute, Seraing réduisait le score par Ablie Jallow. Magnifiquement lancé dans le dos de la défense par un extérieur du pied droit de Youssef Maziz, le Gambien éliminait Simon Mignolet avant de pousser le cuir dans le but vide (42e, 2-1).

Pas le temps de gamberger pour Bruges qui reprenait deux buts d’avance par Cisse Sandra qui profitait des boulevards dans la défense Serésienne pour reprendre en un temps un centre en retrait de De Ketelaere et fêter de la plus belle des manières sa première titularisation en division 1 (44e, 3-1).

Grâce à une seconde offrande de Maziz sur coup franc, Dario Del Fabro réduisait à nouveau le score de la tête en crucifiant Simon Mignolet sur sa ligne juste avant la mi-temps (45+1, 3-2).

Bruges baissait son intensité et se créait de rares occasions comme celle de Charles De Ketelaere qui ratait un face-à-face et buttait sur Dietsch qui sauvait les siens (65e).

Très fringuant en seconde période, Seraing se montrait très dangereux devant la cage de Simon Mignolet grâce à un George Mikautadze remuant et omniprésent (50e, 73e). Il ne parvenait cependant pas à trouver le chemin des filets et Seraing s’inclinait au terme d’une seconde période de bonne facture pour les Liégeois.

Tout le contraire de Bruges qui a montré un visage moins séduisant dans le second acte, à quelques jours de son déplacement sur la pelouse du PSG en Ligue des champions.

Les statistiques

Les faits du match

Le classement

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb