Accueil Culture Livres

Joann Sfar: «Je ne suis pas là pour offenser mais pour poser des questions urgentes»

Miracle biblique de l’édition, le Chat du Rabbin de Joann Sfar interroge nos croyances depuis bientôt vingt ans. Dans son dernier album, il ne se fait pas prier par son créateur pour passer un coup de fil iconoclaste à dieu.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 8 min

En 2002, Imhotep, le Chat du Rabbin, faisait sa Bar-Mitsva et devenait ainsi une personne à part entière en même temps qu’un best-seller de bande dessinée. L’animal n’a cessé depuis de questionner le monde, tandis que son maître lui faisait des infidélités avec un petit vampire, un minuscule mousquetaire, une sardine de l’espace, un lieutenant de cavalerie ou le Petit Prince. Le 23 février 2018, Imhotep est mort mais son double de papier poursuit ses aventures. Joann Sfar publie aujourd’hui La Bible pour les chats , un onzième album qui se joue des superstitions, interroge les fondements de la foi, la nature des miracles et la parole de dieu. Après tout, si l’Eternel répond aux prières des hommes, pourquoi ne répondrait-il pas au téléphone ? Avec cette histoire, Joann Sfar lance un appel à la fois drôle et profond à la fraternité.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs