Accueil Sports Football Football belge Standard

La rencontre entre le Standard et Charleroi définitivement interrompue à cause des supporters (0-3)

Le choc wallon n’aura même pas pu aller à son terme, à cause du comportement des supporters liégeois…

Temps de lecture: 3 min

La rencontre comptant pour la 17e journée de championnat entre le Standard et Charleroi a été arrêtée à la 88e minute de jeu dimanche soir en raison du comportements des supporters et de jets de fumigènes alors que les Carolos menaient 0-3. Grâce à ce résultat, avec 29 points, les Carolos s’emparent de la 4e place. De leur côté, les Liégeois restent calés au 13e rang avec 20 unités.

Les Liégeois se procuraient leur première possibilité au quart d’heure. Maxime Lestienne, titulaire pour la première fois cette saison, centrait pour Jackson Muleka qui reprenait à hauteur du petit rectangle. Hervé Koffi était vigilant et envoyait le ballon en corner.

Charleroi ouvrait la marque sur sa première occasion. Ali Gholizadeh appelait dans le dos de la défense et buttait sur Arnaud Bodart. Malheureusement pour les Rouches, Shamar Nicholson suivait pour pousser le ballon au fond des filets malgré un retour sur sa ligne de Colins Fai (22e, 0-1).

Dix minutes plus tard, Merveille Bokadi profitait d’une perte de balle carolo pour partir en contre-attaque. Accompagné par Aron Dønnum, il cédait le ballon dans le rectangle au Norvégien au lieu de frapper. Le numéro 11 du Standard frappait sur Hervé Koffi qui sauvait les siens sur sa ligne avant de sortir promptement sur Bokadi dans l’action qui suivait.

Les Standardmen rataient le coche, contrairement à Charleroi qui doublait la mise peu de temps après sur une action contestée. Alors que Konstantinos Laifis restait au sol après un duel avec Nicholson, ce dernier trouvait quelques secondes plus tard le poteau à la suite d’un centre de Jackson Tchatchoua. Bodart repoussait le ballon sur sa ligne, mais Stefan Knezevic suivait bien et le propulsait dans les filets liégeois (38e, 0-2).

Dans les derniers instants, Dønnum délivrait une véritable offrande pour Lestienne dans le petit rectangle, mais l’ancien Brugeois galvaudait l’occasion devant Koffi (43e).

Peu avant l’heure de jeu, Hugo Siquet était mal aligné et permettait à Nicholson d’échapper au piège du hors-jeu. Le buteur des Zèbres, mis sur orbite par Adem Zorgane, trompait Bodart d’un ballon piqué et plantait sa 10e rose de la saison, la seconde de la soirée (57e, 0-3).

La colère grondait dans les tribunes et la rencontre était arrêtée une première fois à la 64e minute de jeu après des jets de fumigènes de supporters liégeois sur la pelouse.

Plus grand-chose ne se passait à la reprise et Charleroi pensait confirmer sa première victoire en terre liégeoise depuis 13 ans, avant que Monsieur Laforge n’arrête la rencontre à la 88e minute de jeu pour de nouveaux débordements de supporters.

Les compositions d’équipes

Standard : Bodart, Siquet, Dussenne, Laifis, Fai, Bastien, Bokadi, Raskin, Donnum, Lestienne, Muleka.

Remplaçants : Henkinet, Nkounkou, Pavlovic, Sissako, Cimirot, Carcela, Klauss.

Charleroi : Koffi, Andreou, Knezevic, Bessilé, Ilaimaharitra, Tchatchoua, Kayembe, Gholizadeh, Morioka, Zorgane, Nicholson.

Remplaçants : Desprez, Ozornwafor, Gillet, Benchaib, Zaroury, Ferraro, Descotte.

La rencontre en live

Les statistiques du match

Le classement en direct

Les autres résultats de cette 17e journée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, dimanche 5 décembre 2021, 22:09

    Barakis.

  • Posté par Renoy Christian, dimanche 5 décembre 2021, 21:52

    Une raison de plus pour fermer les gradins des stades et laisser les footballeurs jouer tranquillement leur match.

  • Posté par Esquenet Alexandre, dimanche 5 décembre 2021, 21:37

    Il faut apparemment de la police à chaque coin de rue de nos jours. Les gens ça va?

  • Posté par Lambert Paul, dimanche 5 décembre 2021, 21:16

    vive la covid et le confinement , au moins là on jouait au calme , lol

  • Posté par Salvo Vince, dimanche 5 décembre 2021, 21:00

    Rien a péter...

Sur le même sujet

Aussi en Standard

Analyse Ce que peuvent apporter les renforts du Standard

Nouvelle année pour un visage « new-look ». Le Standard qui évoluera sur la pelouse d’Anderlecht ce dimanche dès 18h30 sera bien différent de celui d’avant la trêve. Un vent de fraîcheur ayant pour but de relancer la machine.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir