Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Le Sporting d’Anderlecht joue à se faire peur

Largement supérieur à Zulte Waregem pratiquement de bout en bout de la rencontre, Anderlecht a aligné un deuxième succès de rang en championnat, pour la troisième fois de la saison. Notamment grâce à un grand Lior Refaelov, double buteur.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Ce lundi, c’est la Saint-Nicolas. Dans quelques jours, ce sera Noël. Pourtant, Anderlecht était plutôt en mode « Halloween » face à Zulte Waregem dimanche après-midi. Longtemps maîtres de leur sujet, les Bruxellois ont été fébriles dans les dernières minutes de la rencontre après le 3-2 de l’inévitable Jelle Vossen. À l’exception de Hoedt, aucun joueur du Sporting ne savait que faire du cuir dans les derniers instants. Le ballon semblait brûler les pieds d’une majorité d’entre eux. La peur de mal faire et de revivre une énième désillusion au tableau marquoir. Les cris des supporters mauves en ont d’ailleurs dit long sur leur soulagement lorsque Lawrence Visser a mis un terme à une rencontre où le RSCA a eu la constante mauvaise idée de se faire peur.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Analyse Zirkzee, le calme après le chahut

Parti au Bayern Munich au coeur de son adolescence, Joshua Zirkzee a vécu ce que de nombreux jeunes talents ont connu dans un grand club: des difficultés pour s’imposer. A Anderlecht, le Néerlandais a trouvé un environnement épanouissant.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs