Accueil Belgique Politique

Le gouvernement fédéral mal noté, le Premier aussi

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Les ministres suédois se consoleront de voir que les exécutifs régionaux ne sont pas mieux lotis, mais, enfin, cela n’effacera pas leur dépit devant le bulletin attribué par Ipsos après deux ans d’exercice du pouvoir.

Les Belges recalent le gouvernement fédéral, qui obtient une note de 4,6/10 à l’échelon national. Les plus sévères ? Les Wallons. Qui décernent un cinglant 3,9/10. Ancrée en Flandre (avec la N-VA, le CD&V et le VLD), la majorité fédérale issue des élections du 25 mai 2014 passe mal au sud du pays. Ce n’est pas neuf, mais ça s’aggrave.

Charles Michel tire tout juste son épingle du jeu : 5/10 au niveau national. Une moyenne, disons, satisfaisante. Sauf qu’elle est la somme de deux notes bien différentes : 5,8/10 au nord, contre 3,9/10 au sud. Nuance.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Budget: la Vivaldi cherche 3,4 milliards d’euros

Les travaux budgétaires débutent ce vendredi. Les partenaires de la Vivaldi opèrent au départ sur la base d’une feuille de route, défendue par le Premier ministre, évaluant la correction de la trajectoire budgétaire à 3,4 milliards d’euros.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs