Accueil Opinions Chroniques

«Alternatives» sur la présidentielle française: un jour on lèche, un jour on lynche

Plébiscitée par son parti « Les Républicains » pour se présenter à l’élection présidentielle, Valérie Pécresse a le vent en poupe. Du côté de la droite extrême, on ne peut pas en dire autant d’Eric Zemmour, qui récolte la tempête…

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 4 min

C’est parti. Tous les éléments constitutifs du grand spectacle présidentiel hexagonal sont en train de se mettre en place.

La droite, c’est-à-dire le parti « Les Républicains », a son candidat. En l’occurrence une candidate : Valérie Pécresse.

Pécresse c’est une droite bon chic bon genre. Bourgeoise. Un peu versaillaise. Mais réellement républicaine et démocrate. Une droite humaniste, comme on dit. Elle est dynamique. Elle en veut. Elle redonne quelques chances à la droite classique et libérale.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par DOMINIQUE SCHOLLAERT, lundi 6 décembre 2021, 17:44

    La haine. de l'autre a toujours engendré des catastrophes humaines innomables ! Un programme politique se construit d'abord sur le respect de l'être humain...peu importe qu'il soit de gauche, de droite, du centre, progressiste, conservateur, laïc ou religieux !!!

  • Posté par stals jean, mardi 7 décembre 2021, 12:35

    En marge de votre commentaire...On peut le regretter infiniment, mais la "haine de l'autre" comme vous l'écrivez, fait partie de la panoplie des sentiments mis à la disposition de l'âme humaine...Corolairement à ce constat, de tout temps, la majorité des "programmes politiques", surtout ceux basés sur une idéologies religieuses n'ont jamais, ou que très rarement dans l'Histoire de l'Humanité et cela jusqu'à ce jour échapper à à la règle... la "haine de l'autre" a toujours été "le fil rouge" jusqu'à la folie criminelle même, de la plupart des programmes politiques. Pire dès que les trois religions monothéistes, la juive, la chrétienne et la musulmane sont devenues les unes à la suite de l'autre, le socle des programmes politiques, à la "haine de l'autre" , viscérale, atavique, génétique, c'est ajoutée la "haine de sois" ainsi que la "haine du Vivant" dans son ensemble...Brassens le poète, l' l'humanise, chantait: "parlez moi d'amour et je vous fout mon point sur la gueule sauf le respect que je vous dois...

  • Posté par L. D., lundi 6 décembre 2021, 17:32

    Très bonne analyse, ne pourrait-il pas remplacé Madame Meskens qui semble trop souvent stressée par Eric Zemmour

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs