Accueil Société Régions Bruxelles

Début de la manifestation nationale pour le pouvoir d’achat: les transports perturbés

Plusieurs milliers de personnes sont attendues. Le début de la manifestation est déjà accompagné de fortes détonations de pétards.

Temps de lecture: 2 min

Plusieurs milliers de militants des syndicats chrétien et socialiste se sont rassemblés lundi matin à la gare du Nord de Bruxelles. Ils doivent arpenter les rues de la capitale pour protester contre la loi sur la norme salariale, qui, selon ces organisations, empêche les salaires d’augmenter correctement.

Les syndicats manifesteront également contre les factures d’énergie élevées, les attaques contre l’indexation des salaires et la criminalisation des actions syndicales. Les militants entendent ainsi dénoncer notamment la condamnation de 17 syndicalistes, dont le président de la FGTB Thierry Bodson, pour avoir bloqué un viaduc sur l’E40 à Liège il y a cinq ans.

POLITICS TRADE UNIONS PROTEST (4)
POLITICS TRADE UNIONS PROTEST (3)

POLITICS TRADE UNIONS PROTEST

Transports perturbés

Les réseaux de transports en commun bruxellois et wallon sont perturbés. A Bruxelles, seule la ligne de métro 1 et les trams 3, 4, 7, 8, 9, 51, 92 circulent. Les autres lignes de métro et de tram ne rouleront pas aujourd’hui, indique la société de transports en commun bruxelloise (Stib) sur Twitter. Les lignes de bus 12, 34, 36, 46, 53, 54, 56, 59, 65, 71, 74, 78, 87, 88 et 95 sont elles exploitées.

Le réseau du TEC est également perturbé en raison de la manifestation nationale. Des dizaines de lignes sont concernées à travers toutes les provinces. Certains bus ne circulent pas du tout et sur d’autres lignes, des voyages sont supprimés. Les voyageurs peuvent s’informer via la page Facebook du TEC .

En Flandre, environ six lignes de bus et de tram sur dix roulent. C’est la deuxième fois que le système «de continuité du service» est organisé chez De Lijn, une offre de service alternatifs en cas de grève.

La SNCB ne devrait pas connaître de perturbation spécifique liée à la manifestation nationale, les trains permettant d’acheminer les protestataires vers la capitale. Cependant, la société de chemins de fer a dû supprimer temporairement quelque 120 trains en raison du nombre élevé de contaminations au coronavirus au sein de son personnel.

Des embarras de circulation sont également à prévoir sur la route à Bruxelles, le long du parcours de la manifestation qui mène de la gare du Nord à la gare Centrale, via la Petite Ceinture (R20) et les boulevards centraux. La police de Bruxelles Capitale Ixelles conseille d’éviter ces secteurs.

À lire aussi Manifestation nationale du 6 décembre: une semaine sociale agitée s'annonce

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Jean-Louis Lecocq, lundi 6 décembre 2021, 12:14

    C'est la luuuteu finaaale.... Santé!

  • Posté par Dubois alain, lundi 6 décembre 2021, 12:13

    Des barakis de Walbanie, ça rime.

  • Posté par Dubois alain, lundi 6 décembre 2021, 12:10

    Quel grand succès, quelques milliers de zozos dans un pays de 11 millions d'habitants. Où sont les autres ??

  • Posté par Staquet Jean-Marie, lundi 6 décembre 2021, 11:57

    Le virus est en congé aujourd'hui.

  • Posté par Rabozee Michel, lundi 6 décembre 2021, 11:55

    Et elle est où l'obligation de masque que la FGTB indique sur son site (cf première photo) ? Ah oui, pour la FGTB, la vie d'un homme ne vaut rien vu qu'on peut empêcher le déplacement d'un médecin lors d'une grève et pour la CSC, le virus tue peu et l'efficacité du vaccin n'est pas prouvée. Hier et aujourd'hui, même combat, propageons, propageons, que le chaos s'installe, c'est ce qui fait vivre toutes ces organisations tant syndicales que libertaires.

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo