Accueil Monde Europe

Allemagne: comment le «roi Olaf» s’est hissé jusqu’à la couronne de chancelier

Le social-démocrate Olaf Scholz (SPD) a été élu chancelier ce mercredi à l’Assemblée fédérale (Bundestag). Avant même son entrée en fonction, le successeur d’Angela Merkel est déjà critiqué pour sa gestion de la crise sanitaire. Itinéraire d’un cavalier seul.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Qui aurait imaginé cet été que l’ennuyeux ministre des Finances, éternelle pièce de rechange de la politique allemande, puisse un jour être couronné chancelier ? Quasiment personne ! Le défenseur de la discipline budgétaire, accusé d’être « social-traître » par l’aile gauche de son parti, a pourtant rattrapé ses adversaires en l’espace de six semaines pour gagner au finish.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs