Accueil Sports Autres sports

Coronavirus: deux contaminations au variant omicron dans l’équipe nationale féminine de waterpolo

C’est par communiqué que l’information a été annoncée.

Temps de lecture: 1 min

La fédération belge de natation a annoncé que deux joueuses de l’équipe nationale féminine de waterpolo ont été testées positives au nouveau variant du coronavirus, l’omicron, lors d’un tournoi il y a quinze jours.

La Belgique a disputé un tournoi européen des nations (EU Nations) à Brno en République Tchèque du 12 au 14 novembre où « deux joueuses ont été contaminées par ce nouveau variant, alors inconnu au moment du test », a communiqué la fédération belge de natation.

« La Fédération Royale Belge de Natation (FRBN) regrette que ces infections aient eu lieu, mais souligne que toutes les précautions et règles ont été respectées pendant le tournoi. La FRBN souligne que les joueuses se sont isolées immédiatement après leur test positif, après quoi aucun membre de leur famille n’a été contaminé. Les joueuses ont montré des symptômes légers et se portent bien. Le comité d’organisation a également été informé, afin que les autres équipes participantes soient prévenues et puissent être testées. Il est très regrettable que cette contamination se soit produite, mais il ne s’agit pas de négligence. L’équipe et les joueuses ont immédiatement pris leur responsabilité », a assuré la fédération dans son communiqué.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Autres sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir