Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Anderlecht: Magallan en perd le nord

Offensivement, il y a longtemps qu’Anderlecht n’avait plus séduit autant que contre Zulte-Waregem. Défensivement, par contre, le RSCA reste trop fragile. Et Magallan est loin d’être le seul responsable.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

C’est peu dire que, jusqu’ici, Lisandro Magallan (28 ans, 1m85) est loin d’être une grande découverte pour Anderlecht. Titularisé contre Courtrai, à Charleroi, à Seraing et contre Zulte-Waregem, le défenseur central argentin ne vit pas un grand voyage depuis qu’il est arrivé en prêt en provenance de l’Ajax Amsterdam, l’été dernier. Attiré à Bruxelles pour pallier la longue indisponibilité d’Hannes Delcroix opéré du genou, l’ancien sociétaire de Boca Juniors a multiplié les approximations souvent lourdes de conséquences lors des quatre dernières sorties, comme ce fut encore le cas dimanche. Transféré en janvier 2019 de Boca Juniors à l’Ajax, qui avait déboursé pas moins de 9 millions pour s’attacher ses services, le triple champion d’Argentine et par ailleurs finaliste de la Copa Libertadores, n’est jamais parvenu à convaincre aux Pays-Bas. Pas davantage, d’ailleurs, que lors de ses prêts successifs à Alavès et à Crotone. Qu’est-ce qui a bien pu faire perdre le nord à Magallan ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs