Accueil Société

Coronavirus: le gouvernement a été victime d’une fraude lors de l’achat des masques

Selon la justice bruxelloise, le gouvernement fédéral a été escroqué l’année dernière lors de l’achat de millions de masques buccaux, qui ont ensuite été distribués gratuitement.

Temps de lecture: 1 min

Le parquet de Bruxelles, qui avait auparavant tout au plus parlé de « faits possibles » de fraude, confirme officiellement que quatre personnes sont soupçonnées dans l’enquête sur les 15 millions de masques buccaux que le ministère de la Défense a commandés à la firme luxembourgeoise Avrox pour un montant de 32 millions d’euros, écrit mardi De Tijd .

« A ce stade de l’enquête judiciaire, je peux confirmer que quatre personnes sont soupçonnées de faux, d’escroquerie et de blanchiment d’argent », déclare le procureur général Sarah Durant. Elle confirme que le juge d’instruction estime qu’il y a bien eu fraude. Dans l’intérêt de l’enquête, le procureur général ne fera pas d’autres commentaires.

L’accord remonte au début de l’année dernière, après le début de la crise sanitaire, lorsque le gouvernement de Wilmès a voulu donner à tous les Belges un masque buccal gratuit.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Durieux Karine, mardi 7 décembre 2021, 9:29

    Le gouvernement a été "victime". Est-ce vraiment le terme adéquat?

  • Posté par Raspe Eric, mardi 7 décembre 2021, 8:58

    Que Goffin compense.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko