Accueil Société

Menace terroriste: le Centre de crise rappelle que les marchés de Noël restent des cibles potentielles

La menace terroriste reste d’actualité en Belgique. Le Centre de crise l’a rappelé aux zones de police.

Temps de lecture: 1 min

Le Centre de crise a envoyé une notification aux zones de police pour rappeler que les marchés de Noël restent des cibles potentielles, rapporte mardi Sudinfo.

« Le mois passé, le Centre national de crise a envoyé une notification aux zones de police du pays pour leur demander une attention particulière pour l’encadrement des grands événements pour cette période de fin d’année », affirme porte-parole Antoine Iseux. « Comme nous le faisons les autres années et sans qu’il y ait une menace sur un marché de Noël précis », ajoute-t-il.

« Une soft target »

Le marché de Noël rassemble plusieurs caractéristiques qui en font une « soft target » (cible douce, NDLR) aux yeux de l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (Ocam).

À partir de cette notification, chaque zone a mis en place les mesures de sécurité qu’elles jugent nécessaires.

L’Ocam qui réexamine la situation sécuritaire en fonction de l’actualité et de toute manière à chaque début de mois, maintient toutefois le niveau à 2, ce qui signifie une menace moyenne et « peu vraisemblable ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Taburiaux Hubert, mardi 7 décembre 2021, 19:49

    Pas étonnant quand on relâche, entre autre, une mère rapatriée de Syrie.

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko