Accueil Monde Europe

Europol se penche sur les Pandora Papers

L’enquête collaborative publiée en octobre s’appuyait sur une montagne de documents financiers que l’agence européenne de police criminelle est en train d’analyser. Un premier rapport a été publié.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

Publiée en octobre dernier par le consortium ICIJ et ses partenaires, dont Le Soir, l’enquête collaborative Pandora Papers s’appuyait sur la fuite de 11,9 millions de documents financiers et révélait des cas probables d’évasion fiscale, de blanchiment d’argent, de corruption. Une montagne d’informations qu’Europol a commencé à analyser et qui donne lieu cette semaine à la publication d’un premier rapport, que Le Soir, Knack et leurs partenaires ont pu consulter.

Intitulé « Shadow money, the international networks of illicit finance », ce rapport policier rappelle que selon une estimation faite en 2019, le total des avoirs mondialement détenus en offshore est d’environ 7.500 milliards d’euros – avec une part européenne de 20 %. Cette évasion massive de capitaux aurait fait perdre 46 milliards d’euros aux pays membres de l’UE sur la seule année 2016.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs