Accueil Sports Football Football belge Standard

Guy Luzon: «Au Standard, tu es soit le roi, soit le banni…»

Le 19 octobre 2014, autre soir funeste pour le club liégeois…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Coup d’œil dans le rétroviseur. Le 19 octobre 2014 pour être précis. Le Standard de l’ère Roland Duchâtelet reçoit Zulte Waregem dans un Sclessin sur des charbons ardents. Parce que les Rouches sont douzièmes au classement et enchaînent les mauvais résultats sous la direction de Guy Luzon. « Les gradins étaient en colère », se souvient le mentor israélien. « Sur les joueurs, la direction et ma manière de coacher. Nous savions que ce serait une rencontre compliquée, sur et en dehors des terrains. »

Une prédiction confirmée dès la montée au jeu des 22 acteurs. Tout se met en place pour vivre des débats électriques : banderoles, chants et autres cris de révolte. « C’est l’ambiance que j’adore, celle qui me permet d’être vraiment dans mon élément. J’ai connu plusieurs parties de ce genre dans ma carrière, sans jamais avoir peur de prendre mes responsabilités. Au Standard, tu sais que tu es soit le roi, soit le banni… »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs