Accueil Culture Cinéma

Michel Franco à propos de «Nuevo Orden»: «Nous savons tous que quelque chose doit changer»

Grand prix du jury à la Mostra, « Nuevo Orden » est un film choc qui met en perspective la lutte des classes. Brutal, bouleversant, nécessaire.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 6 min

Michel Franco, c’est ce réalisateur mexicain 100 % dévoué à son art, fin analyste de l’humain et de la société, multiprimé en festivals. À Cannes d’abord avec Después de Lucía (prix Un certain regard qui l’a révélé au monde en 2012, et film cité par Lukas Dhont (Girl) dans ses références), Chronic (prix du scénario en 2015) et Las hijas de Abril (prix spécial du jury Un certain regard en 2017). Puis à Venise avec Nuevo Orden (Nouvel Ordre/New Order), Grand Prix du jury en 2020.

Un film à découvrir en salles chez nous aujourd’hui, où Franco déploie son sens de la réalité froid, dur, éprouvant, étouffant… et vrai. Il nous plonge au cœur d’un somptueux mariage de la classe dominante à Mexico qui dégénère en un soulèvement populaire inattendu, cédant la place à un violent coup d’État. Soit l’effondrement d’un système politique, et la création d’un autre…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs