Accueil Société

Coronavirus: un rapport chiffre les soins non effectués pendant les trois premières vagues

Il y a eu beaucoup plus de prestations essentielles annulées durant la première vague. Un gros rattrapage a eu lieu début 2021.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

A chaque nouveau pic de contaminations, le même problème se pose : des interventions chirurgicales doivent être reportées pour que l’hôpital puisse se consacrer pleinement aux patients covid. A la demande du comité Hospital & Transport Surge Capacity, un organe consultatif créé au début de la crise covid-19 pour surveiller la situation dans les hôpitaux, une étude chiffrant les retards accumulés dans les soins lors des trois premières vagues a été réalisée par l’Inami, le SPF Santé publique et l’Agence fédérale du médicament. Le rapport compare le nombre de prestations effectuées pendant la pandémie avec celles des années précédentes (2018-2019). Il se focalise sur la période comprise entre mars 2020 et mai 2021 et ne prend donc pas en compte les effets de la quatrième vague.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs