Accueil Société

Un an de vaccination: «Toujours la meilleure solution pour se protéger du coronavirus»

Malgré la quatrième vague, Muriel Moser (ULB) et Jean-Michel Dogné (UNamur) refusent de parler de « grande désillusion de la vaccination ». Ils pointent plutôt les 30.000 vies épargnées en Belgique, même s’ils reconnaissent que le discours scientifique sur l’efficacité aurait pu être « plus prudent ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Longtemps nous avons cru que nos larges campagnes de vaccination nous permettraient de sortir de la crise. La réalité est différente aujourd’hui. Il faut oser dire que nous n’avions pas évalué correctement la situation. »

Les mots du Premier ministre belge, Alexander De Croo devant les députés, la semaine dernière, avaient de quoi finir d’enfoncer ceux que la quatrième vague déprime. C’est qu’un an après la première injection du vaccin contre le coronavirus au Royaume-Uni, les contaminations ont atteint de nouveaux records et les hôpitaux frôlent, comme l’automne dernier, la saturation.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par curto calogero, mardi 18 janvier 2022, 7:42

    Jean- Dogné, n'est pas crédible, c'est un pro vaccin, quelle sont ses intérêt. Il remettra jamais en cause les vaccins, alors que des avancé pour améliorer sont possible.

  • Posté par curto calogero, mardi 18 janvier 2022, 7:38

    Le respect des gestes barrières, sont aussi efficace, beaucoup de personnes n'ont jamais été en contact avec le virus, en respectant rigoureusement les gestes barrières, pourquoi faire compliqué, lorsque c'est si simple , les vaccins sont utile pour les personnes malade.

  • Posté par curto calogero, lundi 17 janvier 2022, 17:25

    Le corps humain, n'est pas conçu pour recevoir quatre vaccin par ans, les risques de rejet sont important.

  • Posté par Heymbeeck Joseph, mercredi 8 décembre 2021, 6:44

    Le vaccin n'est pas la panacée. Ca je le sais. Mais pour le moment il n'y a rien d'autre. Pour le moment...

  • Posté par Rambeaux Paul, samedi 18 décembre 2021, 1:32

    La vaccination la plus large possible, certes, mais n'oublions pas la prudence : masque, distanciation, aération etc. Avec l'arrivée d'omicron, il va vraiment falloir que tant les vaccinés que les non-vaccinés appliquent ces mesures.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs