Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

Formule 1: des coups tordus pour un titre (vidéos)

Max Verstappen et Lewis Hamilton n’ont pas le monopole de la rivalité exacerbée. Par le passé, des champions ont parfois reculé les limites de la sportivité pour tenter de remporter un titre mondial de façon peu orthodoxe.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Non, Lewis Hamilton et Max Verstappen ne débarquent pas à Abou Dhabi sur le même pied d’égalité mathématique. Bien sûr, leurs compteurs respectifs affichent 369,5 unités (une situation qu’on n’avait plus vécue depuis 1974 et le duel Fittipaldi-Regazzoni) mais le Hollandais compte 9 victoires contre 8 à son rival anglais cette saison. Si les deux hommes sont contraints à l’abandon sur la piste de Yas Marina, la couronne reviendra au pilote Red Bull.

Un scénario redouté dans le clan Mercedes où l’on craint que Verstappen joue les autos-tamponneuses. Qu’importe si sa monoplace ne franchit pas le drapeau à damier si celle de son rival n’est plus en état de poursuivre la course.

Par le passé, le titre s’est parfois joué sur de telles passes d’armes peu glorieuses. Passage en revue de quelques épisodes où le sport n’est pas sorti grandi…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Formule 1

Formule 1: Alain Prost et Alpine se séparent

L’ancien pilote Alain Prost ne sera plus directeur non exécutif de l’écurie de Formule 1 Alpine pour la saison 2022, a appris l’AFP d’une source proche du dossier, confirmant une information du site spécialisé Motorsport.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs