Accueil Monde Union européenne

Paschal Donohoe: «Les préoccupations belges seront entendues sur l’union bancaire»

Alors que la Belgique craint de se retrouver avec des coquilles vides en guise de filiale de grands groupes bancaires en cas de problèmes, le président de l’Eurogroupe, Paschal Donohoe, assure qu’il travaille à un compromis qui garantira un équilibre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Paschal Donohoe, ministre irlandais des Finances, a repris le flambeau de la présidence de l’Eurogroupe, le cénacle où il retrouve ses homologues des pays de la zone euro, en plein milieu de la pandémie. Et cette dernière change la nature de pas mal de débats qui étaient en cours avant elles et qu’il va devoir mener à leur terme. Une des figures meneuses de l’un de ces débats, le parachèvement de l’union bancaire, est la Belgique. Il a donc profité de l’Eurogroupe qui se tenait à Bruxelles pour rencontrer en tête à tête le Premier ministre, Alexander De Croo, et le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem pour écouter leurs lignes rouges.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs