Accueil Belgique Politique

Face à la polémique, le MR sort la couverture anti-incendie

Les Réformateurs l’assurent : le président n’est pas à l’origine du blocage du projet de Décret de Jean-Muc Crucke. Mais l’incident fait tache.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Plutôt que de rapprocher les points de vue, Bouchez attise les conflits. C’est l’inverse de ce que doit faire un président de parti ». « C’est ça un président de parti : un arbitre au milieu des conflits. Georges-Louis remplit son rôle ». En deux citations exprimées « off the record », voilà résumée la situation au sein du Mouvement Réformateur. Au feu !

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Debrabander Jean, mercredi 8 décembre 2021, 20:03

    "« Ce devrait être la règle dans une démocratie vivante, plaide un parlementaire assez “indépendant”. C’est le parlement qui vote les lois ». Eh bien, laissons le Parlement voter ! PS, Ecolo, PTB, CDH (?), le texte passe !

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs