Accueil Monde Union européenne

Moscou menace Kiev: retour des sanctions à la table des Européens

Le délicat débat des sanctions contre le Kremlin revient à l’agenda de l’UE. « L’input » pourrait éventuellement venir du sommet européen.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Les messages passent. Le qui-vive demeure…

Au lendemain du pow-wow téléphonique de deux heures entre Joe Biden et Vladimir Poutine, les mises en garde ont continué à affluer. Le Kremlin, accusé de menacer militairement l’Ukraine, accuse à son tour « l’Otan » de vouloir militariser l’Ukraine aux portes de la Russie et exige des « garanties » qu’elle n’entrera pas dans l’Alliance. Les Occidentaux, qui se gardent bien pour l’instant d’offrir un armement offensif à Kiev et s’inquiètent toujours d’une possible nouvelle offensive militaire russe en territoire ukrainien, menacent Moscou de sévères représailles.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Sabbe Dominique, jeudi 9 décembre 2021, 11:09

    Des sanctions, toujours des sanctions. L'UE n'a rien d'autre en perspectives que de suivre docilement la politique hostile des USA à l'égard de la Russie. Cette politique d'hostilité a mené la Russie dans les bras de la Chine lorsqu'il est apparu que l'OTAN visait à inclure l'Ukraine dans son alliance en violation flagrante des déclarations de James Baker alors Secrétaire d'Etat US à Gorbatchev lors des entretiens de Reykjavik. Il ne s'agit pas d'un mythe comme on le lit et l'entent dans les médias généralistes. On a très vite fait comprendre qu'il n'y aurait pas de place pour la Russie au sein de l'Otan et, docilité oblige, dans l'UE. J'invite la rédaction du Soir à prendre connaissance de l'article de Laurien Crump ( prof à l'Univ d'Utrecht) publié ce jour dans De Standaard et tant d'autres écrits et documentaires ( dont un diffusé par ARTE) portant sur les accords USA/Russie lors de l'effondrement de l'Union Soviétique au début les années '80. Personnellement je ne crois plus à l'émancipation de l'UE hors de la stricte surveillance , mais oh combien subtile, des USA. Même Trump n'est pas arrivé à réveiller durablement la machinerie européenne à Bxl.

  • Posté par Devos Henri, jeudi 9 décembre 2021, 15:54

    Des sanctions!Pas en mon nom.A bas l'UE,p.... des Américains,responsables de presque toutes les guerres récentes.USA est un gang de niveau mondial.

  • Posté par Stoob Spyridon, jeudi 9 décembre 2021, 14:23

    Totalement d'accord avec vous.

  • Posté par Groetaers Jean-Pierre , mercredi 8 décembre 2021, 20:43

    Et le gaz écolo …. Pas de problème ?

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs