Accueil Belgique Politique

Coronavirus: un nouveau Comité de concertation aura lieu le 22 décembre

Début décembre, lors du troisième Comité de concertation en trois semaines, les autorités avaient pris la décision de resserrer la vis dans les écoles notamment. Le 22 décembre prochain, il sera temps de faire le point sur les mesures prises jusqu’ici pour contrer l’avancée du virus dans notre pays.

Temps de lecture: 2 min

Un nouveau Comité de concertation se réunira le 22 décembre pour examiner l’évolution de la pandémie de covid en Belgique et les mesures nécessaires pour l’endiguer, a-t-on appris jeudi de source gouvernementale.

Le précédent Codeco, réuni vendredi dernier, avait déjà indiqué que la prochaine réunion serait organisée durant la semaine du 20 décembre.

Ce Comité de concertation se réunissait pour la troisième semaine d’affilée et a notamment décidé de l’imposition du port du masque dès l’âge de 6 ans, du passage en mode hybride de l’enseignement secondaire et de la fermeture des écoles maternelles et primaires dès le 20 décembre.

La Belgique fait face à une quatrième vague de pandémie de coronavirus, même si le pic des contaminations et admissions à l’hôpital semble avoir été dépassé. Au total, 3.517 personnes sont encore hospitalisées en Belgique en raison du covid, dont 825 se trouvent aux soins intensifs, selon les dernières données de Sciensano. On détecte en moyenne plus de 16.000 nouvelles contaminations chaque jour et près de 50 personnes succombent à la maladie quotidiennement.

Le ministre-président flamand Jan Jambon a déjà indiqué jeudi qu’il plaidera le 22 décembre pour la levée des restrictions dans le secteur de la culture et de l’événementiel. La semaine dernière, c’est pourtant lui qui avait convoqué en urgence le Codeco, plaidant pour une limitation temporaire des activités récréatives en intérieur. Depuis, les activités à l’intérieur ne peuvent rassembler plus de 200 personnes. Tant les secteurs visés que la majorité flamande ont été très critiques envers cette décision.

«La semaine dernière, j’ai plaidé pour une mesure courte mais stricte afin d’alléger la pression sur les soins de santé. Mon intention pour le prochain Comité de concertation sera de mettre un terme à cette courte période et faire en sorte que le secteur récréatif puisse rouvrir», a-t-il déclaré en commission Culture du parlement flamand.

> Efficacité du vaccin face au variant omicron : Pfizer présente ses premiers résultats

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Lambotte Serge, jeudi 9 décembre 2021, 19:14

    Jambon et De Wever sont-ils d'accord?

  • Posté par Dubois alain, jeudi 9 décembre 2021, 15:55

    En espèrant que ce gouvernement ferme la vis un peu +.

  • Posté par nas kr, jeudi 9 décembre 2021, 15:16

    Voilà les mesures qui seront prises: - Fermeture à vie des night shop (trop cher) - réintroduction de 2 caddies par personnes dans les magasins - ouverture des marchés de Noël le 10 janvier. - autorisation de danser non pas dans la discothèque mais dans le parking de la discothèque. - plancement en quarantaine des animaux domestiques. - autorisation des mariages mais seuls les membres de la mariée ont droit d'y assister. - vaccination obligatoire des sans domicile fixe accusés de propager le virus. - le contrôle technique sera laissé au soin de l'automobiliste. - introduction des bus à 2 étages pour limiter les contacts trop serrés - ouverture des stations de ski le mois d'août - introduction de l'enseignement à domicile assuré par deliveroo - possibilité d'un lock down le samedi ou le dimanche D'autres mesures pourront être débattues il appartiendra à chaque ministre d'éviter de se faire pincer dans des fêtes clandestines.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, jeudi 9 décembre 2021, 19:48

    "Humour" de niveau triple zéro. Désolé pour les huîtres (surtout la plate de Cancale) M. Smyers, je m'étais bien promis de ne plus utiliser l'expression, mais <trop is te veel> comme on dit parfois...

  • Posté par Rabozee Michel, jeudi 9 décembre 2021, 13:20

    "Le ministre-président flamand Jan Jambon a déjà indiqué jeudi qu’il plaidera le 22 décembre pour la levée des restrictions dans le secteur de la culture et de l’événementiel" ==> Il n'y a plus d'événement à Anvers que Bart De Wever veut annuler sans qu'on sache que l'idée vient de lui ?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs